Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Deadly, deadlier, deadliest weapons

Salut, voici la 10ème partie du blog. Etes-vous impatient d'attendre les quarante prochains sujets?

Aujourd'hui, il n'y a pas d'information sur la météo et autres. Seul les faits, pas de verbiage

Concentrons nous sur les paramètres des sections. Comme mentionné précédemment, il y a cinq paramètres basique de combat:
1- l'attaque contre les cibles vivantes(soft attack)
2- l'attaque contre cible dur(hard attack)
3- la défense terrestre
4- l'attaque aérienne
5- la défense aérienne

Ces paramètres devraient vous être familiers et il n'est donc pas nécessaire d'expliquer leur signification. Vous pouvez les voir dans le logiciel constructeur de section(voir carnet n°5). Ils sont présent dans les paramètres du même nom d'une unité, mais aussi dans d'autres plus surprenants tel que "l'attaque d'artillerie". Il y a d'autres paramètres génériques tels que la vitesse, le coût de production, temps de production qui devraient également être familiers.

Mais que diable peut bien signifier la "valeur" d'une unité? Est-ce aussi évident que pour les autres paramètres ou y a-t-il quelque chose de plus derrière? Un de mes amis avait répondu à cette question donc pourquoi ne pas y répondre publiquement?

Avant la seconde guerre mondiale, de nombreux pays étaient dépendant des armes achetées à l'étranger. Pendant la guerre d'autres sources sont apparus tandis que les alliances changeaient. Une armée utilisée en même temps des armes en provenance de nombreuses sources. Par exemple, l'armée roumaine disposait en 1941 d'armes d'origines françaises, allemandes, polonaises et, je suppose, d'autres origines encore. Il y a d'autre exemple tel la Pologne, la Finlande, l'Espagne et d'autres encore. Même l'Allemagne utilisée tout l'équipement et armes individuelles disponible grâce aux nations vaincues. J'ai toujours rêvé d'un jeu où dans une même armée différents armes sont présentes et maintenant mon rêve devient réalité...

Pendant la conception du jeu, je me demandais comme implanter ce concept? Comment faire un système flexible sans fixé les modèles? Comment faire un système qui permettrait d'améliorer et remplacer des unités avec de l'équipement de sources diverses, achetés à l'étranger, gagner au combat et pris dans les centres de logistiques capturés. Dans le même temps, je souhaitai donner au joueur la capacité de comparer les sections sans une analyse redondante. Ainsi la "valeur" est apparu comme une solution simple. Techniquement, il s'agit d'une somme des paramètres de combat. C'est un puissant outil pour ajuster vos unités

Comment ça marche? Tandis que l'unité est en formation ou remplace ses pertes, le jeu compare les "valeurs" des section. Il n'y a pas de discrimination selon l'origine. La meilleur section dans le centre logistique est prise et envoyé à l'unité.

Si l'unité est au complet et qu'il y a une possibilité de changer quelques sections par des sections du même type mais de meilleur qualité, alors il arrive la même chose. Mais parfois, il arrive que le nouvel équipement proposé est moins bien que l'ancien. Par exemple, le PzIV J était un peu moins bon que le Pz Iv H(il avait été simplifié afin d'en augmenter la production: le changement le plus important était la suppression du moteur électrique pour la rotation de la tourelle, dans le PzIV J l'équipage devait faire la rotation manuellement). Ainsi lorsqu'une unité est au complet et qu'un nouveau modèle moins bon est disponible,  une unité lever le nez et dire "je n'ai pas besoin de cette nouvelle merde. Je garderai l'ancien tant que je n'ai pas besoin de remplacer". Un tel comportement de l'unité est  une retombée assez intéressante.


Une carte du monde de l'éditeur d'hexagones, tout les hexagones ont été réalisés par une personne....

Screenshot

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales