Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

No sugar, no Vista, no 3D

Salut à tous, je suis Artur „Anraz” Gołębiewski (traduction par Fernando Torres) et je vais vous présenter le premier carnet de développement du jeu "Bitter Glory" au nom de l'ensemble de l'équipe de développement.

Lorsque nous avions présenté ce projet sur les forums polonais (note : l'équipe de dév est polonaise), on nous a demandé : "pourquoi un tel nom 'Bitter Glory' ? (note : 'Bitter Glory' peut se traduire par 'Amère Victoire')" Quiconque a joué à Bitter Glory le comprend aisément : villes en ruines, habitations détruites, usines démolies, désespérance, faim, maladie, dénuement, tristesse...Est-il possible de dire d'une telle "gloire" qu'elle a un goût agréable ? La gloire s'est gagnée par la guerre, par le sang versé, par les destructions...après la Seconde Guerre Mondiale, il n'y eût jamais de sentiment d'une gloire agréable. Il n'y eût que larmes et amertume. Notre jeu entend également représenter cet aspect du second conflit mondial, quand bien même il serait interdit en Chine, en Allemagne ou en Russie.

Le marché des jeux vidéos a beaucoup évolué ces dernières années. Les graphismes de Bitter Glory pourraient ainsi être perçus comme obsolètes. Et bien je préfère penser que plus l'industrie grandit plus ses produits se simplifient sur le plan intellectuel. Bitter Glory est ainsi ce film en noir et blanc avec un scénario ficelé à merveille face aux films en couleurs sans autre intérêt que leurs effets spéciaux.

Ce jeu n'est donc pas conçu pour le citoyen moyen mais pour ces ferrus de wargames qui y joueront des heures et des heures sans jamais s'en lasser. Nous n'utilisons pas de protection "inhumaine" comme la DRM, le jeu ne recquiert ni DirectX 10 ni Vista et nous entendons produire une version pour Linux et MAC.

Lorsque nous avions commencé à travailler sur ce jeu, nous devions choisir entre hexagones et provinces. Nous avons finalement opté pour les hexagones pour des aspects pratiques. Il existe dans Bitter Glory 211 000 hexagones et plusieurs types de terrains. Les hexes maritimes sont divisés en deux types : eaux douces et profondes. C'est plus compliqué en ce qui concerne les hexes terrestres puisqu'existent des types de terrain primaires (plaine, colline, montagne, marais) et secondaires (forêt, jungle, désert, urbain). Soyez donc conscients des risques à attaquer une ville dans une région montagneuse !

Voici pour finir des screenshots de notre éditeur de carte montrant les types de terrain sus-décrits (en bas à gauche).

Screenshots

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales