Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Bâtiments

Cette semaine, je vais parler des bâtiments. Dans Crusader Kings, comme vous vous le rappelez sans doute, vous pouviez construire des améliorations dans vos comtés. Des choses comme une bibliothèque, un réseau routier ou des prêteurs. Cela se déverrouillait avec les avancées technologiques du comté et, une fois construit, permettait d'améliorer des choses comme la fiscalité, la défense, la taille de la levée. Crusader Kings II, pour ne pas être surpassé par son prédécesseur, a un système très similaire, à l'exception que vous ne construisez pas les améliorations par comté mais par place (c'est à dire les baronnies au sein d'un comté. Dans CKII, votre domaine ne consiste pas en un nombre de comtés mais en places)

Vous pouvez cliquer sur n'importe quelle place dans le jeu pour inspecter ses améliorations, sa taille, la composition de sa levée et la garnison, son niveau de fortification et son assiette fiscale. Si la place fait partie de votre propre domaine, vous pourrez construire de nouvelles améliorations (si disponibles et si vous pouvez les payer). Château, ville, église sont les différents type de place et chacune a son propre ensemble de bâtiments compatible avec leur rôle (par exemple les villes sont dominées par les bourgeois, riches, avec des levées de navires de bonne taille et ainsi de suite) De plus, de nombreuses cultures ont des bâtiments propres. Ainsi certaines améliorations des châteaux mongols augmenteront le nombre d'archers à cheval tandis que l’amélioration correspondante chez les Allemands augmentera le nombre de chevaliers.

Une autre fonctionnalité intéressante de la vue de la place est que vous pouvez en changer le nom, si son seigneur est votre sujet. Bien sûr cela n'a aucun effet sur le gameplay, mais c'est toujours amusant. Vous pouvez également renommer les comtés.

Capture d'écran

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales