Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Croisades

Tout d'abord, ceux d'entre vous qui sont vraiment plongé dans le monde de Crusader Kings II et ne peuvent attendre que le pape appelle à la croisade, il n'y a rien qui vous empêche d'aller faire un tour tout seul. Vous avez toujours un Casus Belli contre les ennemis religieux, donc si vous en avez la volonté, vous en avez les moyens. Le CB cible un duché de jure de l'ennemi religieux et en cas de succès, vous acquérez le duché et vous aurez à décidé de qui sera le nouvel évêque et les maires.

Les croisades elles mêmes ne sont en fait pas seulement des croisades. Tout chef religieux indépendant peut appeler à la guerre sainte. Les chefs religieux ont également des cibles préférées, comme le pape qui demandera Rome (s'il l'a perdu), le calife veut récupérer La Mecque et Médine (attendez vous a un séjour intéressant si vous allez visiter). Le succès dans la conquête d'une cible de croisade apport au conquérant des bonus de prestige et de piété.

 

Entre parenthèse, car je sais que ce sera l'une des premières questions, tout cela est moddable. Une guerre sainte est scriptée comme une mission d'Europa Universalis III, qui est ouverte à tout personnage de la religion. La logique qui décide quant une croisade est appelée et sa cible est contenue dans le script.

Nous avons aussi des événements liés aux croisades. Il s'agit notamment d'événements donnant un bonus aux personnages arrivant à la cible de la croisade et participant à sa prise. Les vassaux peuvent être déçus si vous ne participez pas, et le pape vous poussera à y prendre part. Il peut même offrir de lever une excommunication pour vous convaincre de prendre le chemin.

Il y a également les ordres sacrés (encore une fois dans un fichier script) qui sont comme de très puissants régiments de mercenaires. Cependant ils ont deux particularités : ils ne peuvent combattre ceux de la même religion qu'eux, et ils coûtent de la piété et non de l'argent. Les amener dans une croisade peut-être extrêmement utile. En terme de gameplay ils sont classés comme des ducs et peuvent donc se voir accordés des titres, crées des vassaux et être vassalisés. Dans nos fichiers, les Hospitaliers et les Templiers sont scriptés comme vassaux du royaume de Jérusalem (ils ne peuvent plus être recruté) et forment une très puissante force de choc pour le royaume. Le fameux Krak des chevaliers était un château séparé tenu par les Hospitaliers.

Lorsque les ordres sacrés obtiennent des terres, ils gagnent également une IA et des options diplomatiques, ce qui signifie que si vous donnez des terres à l'ordre teutonique en Prusse, ils pourront ensuite s'agrandir d'eux mêmes. Il y a des événements  par lesquels les ordres vous demanderont des châteaux, et comme ils sont puissants, leur accorder des terres pourrait en faire un puissant rempart contre vos ennemis.

Captures d'écran

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales