Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Le conseil

Je vais vous expliquer le fonctionnement du conseil.

Comme dans Crusader Kings, le conseil se compose de cinq personnages qui vous servent en tant que conseillers : chancelier, intendant, maréchal, seigneur, maître espion et seigneur spirituel. Leur caractéristique principale est rajouté a la votre pour le gouvernement (exemple : le talent diplomatique est la principale caractéristique du chancelier) Pour plus d'équilibre, les personnages ont maintenant un attribut additionnel appelé apprentissage qui est l'attribut principal du seigneur spirituel. En outre et contrairement a Crusader Kings, vous pouvez nommer a votre conseil vos vassaux directs et non seulement vos courtisans. Les femmes ne peuvent normalement servir de conseiller, bien que l'épouse et la mère du dirigeant puissent être maître espion.

La principale nouveauté du conseil dans Crusader Kings II est la possibilité d'envoyer vos espions remplir diverses missions (trois par conseiller) dans les comtés. Bon nombre de ces emplois sont très puissant, si correctement utilisés. La chance de réussite dépend de leurs talents.

Voici quelques exemples :

Diriger l'inquisition locale (seigneur spirituel)

Le seigneur spirituel convertit une province ou un personnage à sa religion

Entraîner les troupes (maréchal)

Les levées se remplissent plus rapidement et peuvent dépasser leur taille normale

Fabriquer une revendication (chancelier)

Une chance d'obtenir une revendication sur un titre

Superviser la construction (intendant)

Le temps de construction des améliorations et nouveaux bâtiments est réduit

Etude de la technologie (maître espion)

Chance que le niveau technologique se répande dans votre capitale

Captures d'écran

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales