Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Crusader Kings 2 : Charlemagne

Créé le : 24 September 2014

Edition du : 24 September 2014

Auteur : Arko

Carnet de développement 2 : Des rois, des reines et des assassins !



Aujourd'hui, deux nouveaux features proposés par ce nouveau contenu additionnel, l'un en rapport aux titres et l'autre en rapport avec les histoires. Et en bonus, un peit quelque chose ayant trait aux meurtres.D

Dans Crusader Kings 2 : Charlemagne,les seigneurs ne seront plus limités aux seuls empires et royaumes de jure prédéfinis lorsqu'ils voudront franchir le cap supérieur. N'importe quel duc assez prestigieux et régnant sur un territoire suffisamment important pourra se déclarer roi. Un seul titre ducal est requis, mais en posséder plusieurs assouplit le critère de taille de territoire.

Le nouveau royaume ne possèdera à sa création aucun territoire de jure, mais en gagnera avec le temps... s'il survit !

Il en va de même si un roi puissant veut se déclarer empereur. Le nouveau titre reprend les nom et blason du titre primaire du duché ou royaume possédé par le seigneur lors de sa "promotion".

Les royaumes personalisés (cliquer pour agrandir)


Ce nouveau feature ouvre de toutes nouvelles perspectives pour le joueur au gré du déroulement de son Histoire. A noter que l'IA pourra faire de même.

Petite note pour les moddeurs, il sera désormais possible de changer un blason via évènements, décisions ou la base de donnée historique.



Autre nouveauté, souhaitée depuis longtemps par les développeurs comme la communauté. Lors du déroulement de votre campagne, se crée à mesure que le temps passe, une histoire épique et unique pour votre dynastie, qui ne demande qu'à être retracée et racontée. C'est maintenant chose faite avec les Chroniques dynastiques, qui enregistrent l'essentiel de vos péripéties, que vous pouvez consulter pendant et après la partie.

Les chroniques dynastiques (cliquer pour agrandir)

Les chroniques consignent tous les évènements importants arrivant à votre lignée de personnages consécutifs : naissances, mariages, guerres, décès, décisions etc. On y trouve aussi les grands évènements qui agitent le monde tels que l'arrivée des Mongols, les Croisades ou le début de l'âge Viking. Les chroniques peuvent être consultées à tout moment via l'interface du jeu, mais l'on peut aussi en exporter le contenu vers un fichier texte que l'on peut donc archiver ou partager avec ses amis. Et bien sûr, cela constitue une base d'informations précieuse pour rédiger vos récits de parties les plus épiques !

Dernier point de ce jour, un feature accessible à tous, car contenu dans le patch et non le DLC, les assassinats.

Tout d'abord, le bouton d'assassinat est supprimé du menu des interactions diplomatiques. Cette possibilité n'avait plus vraiment de sens depuis l'introduction du système de complots, ces derniers étant plus intéressants et plus fun qu'un simple "clic-t'es-mort" !

Le second changement est qu'il est à présent possible de se protéger des complots. En effet, vous disposez désormais d'une décision pour se planquer, qui permet à vous ou votre famille (épouse et enfants résidant à votre cour) de vous soustraire à la vue du public quelques temps, réduisant grandement les chances de succès de complots visant à vous tuer. Cette décision est disponible à tout moment dès qu'une menace ou suspicion de meurtre à votre encontre est connues. Vous pouvez bien sûr vous tromper, être parano ne signifie pas forcément que vous ayez tord. Ce mécanisme est assorti d'évènements. Sortir de votre cachette peut se faire à tout moment que vous jugerez opportun.



La planque ! (cliquer pour agrandir)


Rester caché pendant de longues périodes dans les tréfonds de votre château n'a bien sûr pas que des avantages. Votre impossibilité de tenir cour réduira vos capacités de diplomatie, et vos vassaux vous seront moins loyaux à cause de votre absence. Impossible également d'organiser festins, tournois ou encore mener des troupes et toutes ces choses requérant de vous faire sortir de votre trou pour affronter ce terrible et dangereux monde extérieur.

Il existe encore d'autres risques à rester cloitré ainsi. Vivre dans l'isolement pendant des périodes prolongées... comment dire... peut affecter votre personnalité. Mais tout va bien se passer n'est-ce-pas ?




Retour accueil Charlemagne


Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales