Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Dev Diary Crusader Kings 2 du 16 Juin 2015

Crusader Kings 2 logo

Dev Diary du 16 Juin 2015 de Crusader Kings 2, traduit par Arko.


Le thème de ce carnet aujourd'hui : les tributaires, le système de succession des nomades et les mercenaires "dynamiques".



Les états tributaires

La vassalité est à la base du jeu Crusader Kings et a bien servi, mais dans les discussions concernant le design du jeu amènent souvent à la problématique du "degré" ; ou plutôt, quels sont exactement les termes du contrat (féodal) ? A quel point ce lien doit être serré dans les royaumes non féodaux, etc. Certaines améliorations ont pu être proposées comme par exemple une valeur de "puissance du lien de vassalité" (plus ou moins similaire à l'autorité de la couronne, mais individualisée par vassal).

Cependant, la plupart de ces idées tombent du fait de leur complexité et la somme de micro-management requise. Surtout lorsque l'on en vient à parler des nomades des steppes, il devient nécessaire d'avoir des liens de subordination plus souples plutôt qu'un lien vassalique trop rigide. C'est pourquoi il a été décidé d'introduire un nouveau concept d'états tributaires (initialement prévu pour être exclusif aux nomades mais que tout souverain pourra adopter à condition de posséder l'extension Horse Lords.

Un tributaire

Dans Horse Lords, il y a deux nouveaux Casus belli relatifs aux tributaires : "Faire tributaire" et "Libérer tributaire". Sur la carte, les états tributaires n'apparaissent plus, mais ils conservent leurs couleurs en affichage de carte des royaumes indépendants. Les tributaires payent une taxe mensuelle à leur suzerain et ne peuvent refuser un appel à la guerre de celui-ci.

Néanmoins, il est attendu en retour que le suzerain assure la protection de ses tributaires. En dehors de ça, les tributaires sont totalement autonomes. Un tributaire ne peut avoir qu'un seul suzerain, celui-ci pouvant cependant être le vassal d'un autre souverain). Le statut de tributaire prend fin à la mort du tributaire ou de son suzerain, les tributaires peuvent toutefois déclarer la guerre pour se libérer par eux-mêmes...



La succession nomade

Parlons désormais de la succession chez les peuples de la steppe... dans la réalité, il s'agissait d'un système très complexe pouvant être représenté de différentes manières, mais comme un système électif existe déjà en jeu, les développeurs ont opté pour un système moins direct et plus spécifique (et qui n'est pas "l'horrible" ultimogéniture). En résumé, parmi les nomades, le fils ou frère ayant le plus de prestige hérite. Les mineurs peuvent hériter du Clan, mais pas du khanat (eng. "tribal Khaganate").

Uniquement le prestige ? Cela n'est pas un poil ennuyeux ? Bien entendu le joueur doit avoir une part de contrôle sur le choix de leur héritier. C'est pour cela qu'a été introduit le concept des mercenaires dynamiques.

Mercenariat


Les mercenaires dynamiques

Concrètement, en tant que souverain nomade, vous envoyez vos fils et frères les plus prometteurs prouver leur bravoure dans le monde sauvage. Ils prendront alors une part de vos troupes et apparaitront en tant qu'une nouvelle bande de mercenaires, disponibles pour le recrutement pour les seigneurs de la région (eng. "general region").

La taille de cette bande augmentera avec l'argent gagné. Un certain nombre d'évènements sont prévus pour eux lorsqu'ils sont à la cour de leur suzerain du moment, sur des champs de batailles lointains, etc. Vous recevrez des notifications de leur exploits lointains, et si vous venez à être leur employeur, vos aurez aussi le droit à de savoureuses interactions avec eux. De manière générale, cette période de mercenariat tend à accroître leurs compétences et leur prestige, mais il s'agit là bien entendu d'un mode de vie plein de périls... L'idée est de former un héritier plus fort en les laissant prouver leur valeur et engranger suffisamment de prestige pour vous succéder.

Mercenaire engagé

Le système de mercenaires dynamiques est pour l'instant réservé aux nomades mais il sera facile de modder tout ça et il est fort possible que cet aspect soit étendu lors de futures extensions.

La semaine prochaine, la route de la Soie et les raids d'aventuriers !

>> Rejoindre la discussion sur notre forum

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales