Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Tutorial

Créé le : 24 August 2004

Edition du : 15 February 2009

Auteur : Namspopof

 

FORUM STRATEGIUM ALLIANCE POUR CRUSADER KINGS

 

Les mariages :

 

Les mariages servent effectivement à agrandir tes terres par le biais de sa descendance, un mariage bien placé peut permettre d'hériter de beaucoup de terres, exemple au début du jeu, avec le scénario de la grande campagne, le duc d'Aquitaine n'a qu'une seule fille, Agnès d'aquitaine, mariez un de vos fils avec elle et leur fils héritera, non seulement de vos possessions, mais aussi de celle du duc d'aquitaine.. Un "placement" très rentable..
Une autre technique pour hériter des terres via le mariage consiste à marier son fils comme précédemment et à faire en sorte que celui-ci soit l'héritier par des moyens pas très catholique : n'hésitez pas à assassiner les héritiers qui sont devant les vôtres, même si cela fait perdre du prestige et du piété en faisant des assassinats, cela peut ce révéler très rentable. Bien sur cela peut être évité si l’intrigue de votre ruler est plus élevée que celle du dirigeant de la cour où vous allez faire l’assassinat.

Les vassalisations :

 

Les vassalisations servent à rallier un seigneur à son duché/royaume en tant que vassal, ainsi il deviendra possible de lever ses troupes etc. Cependant la vassalisation ne marche pas tout le temps et bien souvent il faut avoir un gros royaume avant que les demandes de vassalisation aboutissent à quelque chose.

Il est aussi plus facile de vassaliser si le dirigeant à qui vous proposez de devenir votre vassal est de la même culture que vous, de bonnes relations peuvent aussi aider.

Les conseillers :

 

Alors pour les conseillers, vous avez déjà dû remarquer que chaque personnages ont leurs propres caractéristiques, au nombre de 4 (capacité militaire, politique, d'espionnage et religieuse). Vos conseillers servent donc à "renforcer" la valeur de votre monarque dans ses capacités, afin d'améliorer son "efficacité", ainsi un personnage ayant de bonnes valeurs en capacité politique pourra être promus chancelier, sa valeur de politique s'ajoutera alors à celle du monarque exemple : Mon duc à 8 en politique, son conseiller 10, la valeur du monarque sera alors noté comme suit : 8 (18), la valeur entre parenthèses étant la valeur réelle qui sera prise en compte lors d'actions diplomatique.
Evidement, plus la valeur est élevée mieux c'est, ainsi des conseillers bien choisis permettront d'avoir un monarque bon dans chaque domaines alors qu'a la base il était moyen partout. Les conseillers sont donc très importants et nommer les bonnes personnes est vitale.
Il reste encore à expliquer le rôle de l'évêque, seul les personnages ayant reçus une éducation religieuse (et qui sont des hommes bien sur) sont susceptibles de devenir évêque, les évêques rajoutent de la piété à votre monarque lorsque vous les nommez et peuvent - si vous êtes chanceux - devenir Pape lorsque le précédent meurs, si votre évêque devient pape vous avez alors de grandes chances de devenir "conseiller du pape" c'est à dire que vous pouvez donner l'ordre au pape d'excommunier tel où tel personne en échange d'une perte de prestige du pape. L'excomunation fera perdre à la personne touchée de la piété, mais aussi s’il s'agit d'un seigneur, de la loyauté de ses vassaux. Ainsi excommunié un roi peut-être un très bon moyen de faire exploser son royaume qui sera alors beaucoup plus simple à conquérir..

L'éducation :

 

L'éducation est un facteur très important dans Ck, comme on l'a vus avec les conseillers chaque personnages disposent de caractéristiques propres, ces caractéristique sont définies lors de la naissance (et sont déterminées par les caractéristiques des 2 parents, vaut mieux donc bien choisir sa femme) mais aussi lors de l'éducation. Ainsi un fils naturellement bon en militaire pourra être envoyé dans l'armée afin qu'il devienne encore meilleur ! Dés le choix de l'éducation l'enfant reçoit des bonus de caractéristiques selon l'éducation choisie :

  • Militaire = bonus de 2 point en militaire et 1 point en politique.
  • A la cour = bonus de 1 point en politique et 1 point en intendance ( capacité à gérer les finances ) et 1 point en espionnage.
  • Enfin une éducation religieuse donnera des bonus en politique et espionnage.

En plus de ce bonus de base, l'enfant une fois son éducation terminée héritera d'un nouveau trait de caractère, déterminé par son éducation, il y en à 4 pour chaque caractéristique, ( un militaire aura un trait ayant un rapport avec le militaire, un enfant éduqué à la cour un trait en rapport soit avec la politique, soit avec les finances, soit avec l'espionnage, enfin un enfant éduqué au monastère aura un trait religieux ) ce trait peut venir renforcer encore les caractéristiques du personnage, un militaire pourra devenir un tacticien hors pair et bénéficier de bonus en militaire et politique. Une liste de tout les traits de caractères que peut avoir un personnage est disponible ici en bas de la feuille ( dans les cadres de fond vert ) il y a les traits ayant rapport avec l'éducation et leur conséquences sur les caractéristiques, avec cela vos fils deviendront de très bon futurs monarques<!--emo&!;)--><!--endemo--> .

Les revendications :

 

Les revendications ce font en échange de prestige, la perte de prestige dû à la revendication dépend du titre que l'on revendique, un titre de comte ne "vaudra" en général qu'entre 200 et 300 points de prestige, alors que la couronne d'empereur de Byzance vaudra 4000 points de prestige. Les revendications sont les seuls moyens de faire la guerre contre un autre seigneur chrétien, sans revendications il est impossible de prendre un titre à un autre seigneur. A noter que si l'on revendique un titre de Roi où de Duc et que l'on arrive à l'acquérir, automatiquement tous les vassaux de l'ancien Duc/Roi deviendront vos vassaux, c'est un moyens très rapide de s'agrandir, mais attention au "bad boy" qui monte lorsque vous faites des conquêtes sur un autre seigneur chrétiens, plus sa valeur est élever moins votre personnage à une bonne réputation et une mauvaise réputation veut dire une baisse de loyauté des vassaux qui peut amener à leur rébellion. Les conquêtes sont donc à manier avec prudence, on leur préférera l'héritage grâce au mariage et aux assassinats, même si ils sont plus longs, ils sont souvent beaucoup plus sûrs. A noter qu'un assassinat découvert fait aussi monter le bad boy, attention donc à ne pas en abuser sous peine de ce retrouvé sans vassaux à cause de son bad boy trop élevé.

Les avancées technologiques :

 

Le système de technologie dans CK fonctionne de façon assez originale, en effet le joueur ne choisit pas vraiment les technologies qu'il désire, il ne peut que "avantager" les chances d'avoir une technologie en choisissant de la faire devenir prioritaire via l'écran technologique. Choisir une technologie ne veut donc pas dire que l'on va l'avoir à coup sûr, cela signifie qu'on augmente les chances que la technologie apparaisse sur ses terres. A noter enfin que les technologies dans Crusader Kings fonctionnent par "province", les technologies ne dépendant pas du royaume, ainsi on pourra posséder 2 provinces n'ayant pas la même technologie, c'est une particularité de Ck qui est un peu étrange, en effet les technologies ce "répandent" d'une province à une autre, simulant ainsi l'avancée technologique hasardeux du moyen-âge. Il faut aussi savoir que les échanges entre provinces ce font d'autant mieux si elles appartiennent au même seigneur, un peu moins bien entre les différentes provinces d'un même royaume mais pas du même seigneur, encore un peu moins bien entre 2 provinces d'un royaume différents et enfin beaucoup moins bien entre 2 provinces de religion différente.. Les effets d'une technologie ne s'applique donc que sur les provinces l'ayant, on pourra donc ce retrouver avec des provinces en avance sur le militaire qui fourniront des armées mieux équipées et bien meilleures sur le champ de bataille, il faut donc y faire attention lorsque l'on lève une armée. A noter que la capitale d'un domaine est toujours avantagée pour la recherche, c'est en général elle qui profite en première des avancées technologiques qui arrivent dans un domaine.

Les bâtiments :

 

Il existe de nombreux bâtiments dans Crusader Kings, ils ont chacun un effet différent, la construction d'un port de pêche permettra par exemple d'augmenter les revenus que rapportent une province à son propriétaire, Une église donnera un bonus en piété lors de sa construction, etc. L'effet des bâtiments est en général positive pour la province concernée, même si parfois il y a des choix à faire, la construction d'une banque par exemple, augmentera les revenus de la province, mais fera baisser la piété du seigneur. Attention il existe certains bâtiments "négatifs" comme les repaires de voleurs, ces bâtiments apparaissent de manière plus où moins aléatoire et disparaissent de la même manière. Cependant si votre troupe de la province est mobilisée et que cette dernière ne possède pas de cour de justice, l’apparition des repaires de voleurs sera plus avantagée donc éviter le plus possible la mobilisation de l’armée de la province, sauf pour la guerre bien sur ; et construisez vite la cour de justice.

 La construction de bâtiments dans toutes les provinces de son domaine permettra donc d'augmenter ses revenus ou encore d'augmenter sa piété.

 

 

 

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales