Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

A.I.E.O.U.

 Alles Erdreich ist Oesterreich untertan : Toute la terre est sujette à l'Autriche



Bienvenue sur le 22e carnet de développement. Ce journal se concentre la plus glorieuse des nations, l'archiduché d'Autriche. C'est le pays avec lequel j'ai le plus joué en multijoueur sur EU2, 3 et 4 et elle a donc une place spéciale dans mon cœur.



Possibilité autrichiennes

Au début de la campagne de 1444, les Habsbourg ont ajouté quelques provinces dans le voisinage de leur duché et accumulé des terres éloignées de leur base héréditaire. Le plus grand problème stratégique de l'Autriche est qu'elle est encerclée. Nombre des autres grandes puissances  n'ont de frontière qu'avec une seule puissance majeure. L'Autriche à une puissante Venise au sud, un potentiel rival en Hongrie et la Bohême et la Bavière au nord peuvent poser problèmes su elles coopèrent.

En contrepartie de ces nombreux potentiels ennemis, l'Autriche a également une multitude d'alliés potentiels.

Au début du jeu l'Autriche à la chance de pouvoir régler diplomatiquement son chemin. Elle a une armée suffisamment forte pour tenir tête à tout un groupe de mineurs allemands et avec un allié puissant, la Bourgogne ou la Pologne par exemple, elle peut arrêter des tas de choses.

Une fois l'Autriche en sécurité dans ses frontières et avec des terres alentours, elle se retrouvera en possession d'un riche territoire en main d'œuvre et en ressources. Vienne est le centre commercial essentiel d'Europe central et sa seule province côtière est dans la place vénitienne, deux destinations facilement dominables pour des marchands autrichiens.

Mais la plus grande force précoce de l'Autriche est le trône impérial. En tant qu'empereur des Romains l'Autriche reçoit beaucoup d’atouts diplomatiques lui donnant une grande flexibilité. Elle commence avec deux accords diplomatiques libres (au dessus de ce nombre, il y a déduction de points de puissance diplomatique). Elle peut déclarer la guerre à tout pays en guerre contre un membre de l'empire et peur libérer les Etats impériaux conquis. Elle peut même révoquer le statut d'électeur des Etats qui ne reconnaissent pas sa majesté impériale.

En bref ce pouvoir du début donne à l'Autriche une grande liberté d'action car il y aura de nombreuses occasions de prendre des actions au nom du trône impérial, accroissant ainsi le prestige impérial. Garder le trône de l'empire est une toute autre affaire, mais c'est là que les diplomates interviennent.

L'Autriche aura intérêt à utiliser ses actions diplomatiques gratuites pour conclure des mariages royaux à travers l'empire. Vous ne savez jamais quant un parent utile pourrait accéder au pouvoir.

Que les guerres soient menées par les autres, toi, heureuse Autriche, marie-toi !



Evénements dynamiques historiques de l'Autriche

En tant qu'acteur majeur de cette période, l'Autriche à beaucoup d'événements historiques, ainsi que d'une série d'événement majeur. Vous pourriez vouloir vous préparez pour les guerres d'Italie qui pourraient rapidement devenir une lutte générale pour le pouvoir et les territoires entre les différents participants suivis par les alliances, contre alliances et trahisons

Les guerres d'Italie peuvent se déclencher à tout moment entre 1490 et 1590 si l'Autriche est empereur et que la France à pris pied en Italie, la France ayant une mission en cette direction il ya de forte chance pour que cela arrive. Si l'Autriche décide d'intervenir et de défier la France en réclamant toutes leurs terres d'Italie. La France a cependant la même possibilité pour les terres autrichiennes dans la péninsule.

Parmi les événements historiques intéressants l'Autriche en a un appelé "Privilegium Maius". Historiquement c'était une contrefaçon du XIV siècle offrant d'ancien droit aux ducs d'Habsbourg sur toute l'Autriche. Bien que largement reconnu comme un faux, suffisamment d'or peut donner vie aux fantasmes. A la fin des années 1400 ce lien unique entre les Habsbourg et l'Autriche était largement légitimé. Dans Europa Universalis IV, le Privilegium Maius peut donner à l'Autriche un gouvernement unique après 1500 si les Habsbourg sont toujours les dirigeants et empereurs. Cette forme de gouvernement est une monarchie féodale qui permet une action diplomatique supplémentaire en plus des habituels bonus de la monarchie féodale (+10% de revenus des vassaux et +10% en main d'œuvre)



Missions et décisions autrichiennes

Comme pour la plupart des grandes puissances, les décisions autrichiennes d'EU3 ont largement migré vers les idées nationales, mais ils ont toujours des missions historiques, la plupart se concentrant sur l'expansion de l'Autriche vers ses frontières historiques et s'opposer à l'avance ottomane dans les Balkans et en Hongrie.



Idées nationales autrichiennes

L'Autriche commence avec une réduction de 2% de l'usure habituelle du prestige, de sorte qu'ils sont capables de maintenir leur niveau de preste beaucoup plus facilement. Leurs mauvaises relations se réduisent également 30% plus vite, de sorte que leurs voisins sont plus enclins à pardonner et oublier leurs crimes contre la paix.


Ambitions impériales : +10% à l'autorité impériale

En tant que choix clair pour diriger l'empire, les Habsbourg n'ont pas besoin de travailler autant que les autres empereurs pour augmenter l'autorité afin de pouvoir faire adopter des lois par la Diète impériale.

Frontière militaire : +25% aux défenses des forts

Un bonus défensif pour les troupes autrichiennes reflétant leur tradition de défenseur de l'empire et des terres ancestrales avec des points forts.


Banque Fugger
: -1% d'intérêt

Les Fugger étaient l'une des plus grandes familles de banquiers. Avec de grandes richesses basées sur le textile et la mine, les Fugger prêtèrent de grandes sommes d'argent aux principales maisons d'Europe jusqu'au milieu des années 1600.


Dominance des Habsbourg
: +5 réputation diplomatique

La famille des Habsbourg devient célèbres par son prestige et ses mariages si stratégiques qu'elle dirigeant à son apogée sous l'empereur Charles V l'Espagne, le Saint Empire, la majeure partie de l'Italie, les Pays-Bas et un vaste empire colonial.


Edit de restitution
: +2 en force aux missionnaires et +1 en tolérance envers sa Foi

L'édit de restitution fut proclamé en 1629 à la hauteur de la réussite catholique dans la guerre de Trente Ans. Il tentait d'imposer une clause du traité mettant fin à la guerre mais largement ignorée qui menaçait d'imposer une conversion de plusieurs milliers d'Allemands au catholicisme. Très impopulaire parmi les protestants, cet édit renforçait la stature religieuse de l'empereur.


La cour autrichienne
: + 2 en entretient diplomatique.

La cour de Vienne n'était peut-être pas aussi romantique que celle de Versailles, mais l'agilité du corps diplomatique autrichien maintient l'état de l'Europe centrale vital à la stabilité continentale pour des siècles.


Hofkriegsrat
: 30% vitesse de renforcement

Le bureau centralisé de la guerre de l'Autriche, ce conseil dirige toutes les affaires militaires, y compris l'entretient de l'armée impériale.

Lorsque l'Autriche à toutes ces idées, elle reçoit un bonus de +50% de chance d'avoir un héritier, augmentant la légitimité et le prestige

Ces idées nationales renforcent l'Autriche en tant que pays reposant de façon importante sur la diplomatie. Oui c'est également un pays avec une défense très décente grâce aux forts et une plus grande habilité à récupéré sur le terrain, mais le bonus en accord diplomatique de l'empire plus la chance pour de meilleur relations diplomatique avec le Prestigium Maius PLUS le bonus de la cour autrichienne et une meilleure réputation  signifie que l'Autriche à le potentiel pour tenir ses ennemis l'entourant et ses allié pour très longtemps



Détails bonus : améliorations du Saint Empire Romain Germanique (SERG)

Puisque nous parlons de l'Autriche et de son rôle central dans le SERG, c'est le bon moment pour révéler quelques détails supplémentaires sur le fonctionnement de l'empire dans Europa Universalis IV


Diplomatie

Deux nouvelles actions diplomatiques que vous pouvez utiliser en tant qu'empereur. Tout d'abord s'il y a moins de sept électeurs, vous pourrez accorder l'électorat à une nation indépendante de l'empire. Bien sûr, ils doivent accepter l'offre, mais cela aidera à renforcer les liens avec des dirigeants amis dans le cas où quelque chose de malheureux arriverait à un électeur moins agréable.


Réforme

Les réformes impériales ne sont plus traitées par événements qui ne donnaient pas une vue claire du fonctionnement de la Diète d'empire. Maintenant il y a des mécanismes clairs permettant de prendre l'action et de demander un vote, et vous pourrez voir comment et pourquoi chaque membre votera. Par conséquent vous pouvez jouer le jeu diplomatique afin d'influencer les électeurs et permettre l'introduction de plus de réformes. Avoir une plus haute autorité peut influencer les indécis mais à chaque fois qu'une réforme est adoptée, toute votre autorité est retirée, mais si vous avez seulement besoin de 50 pour un vote (c'est là que le bonus autrichien de 10% d'autorité impériale se fait sentir)


Elections

La formule de l'élection a été modifiée de façon assez spectaculaire. Si vous vassalisez un électeur, les autres électeurs vous en voudront énormément et vous ne pourrez plus avoir leur vote à moins d'être les meilleurs amis. Il s'agit de représenter la façon dont les électeurs défendent jalousement leur droit de vote, et du point de vue du jeu de vous empêcher de jouer avec le système. Il y a d'autres facteurs qui ont été ajoutés et/ou modifié, faisant du trône impérial quelque chose sur lequel vous devrez vous concentrer si vous voulez le garder.


Guerre dans l'empire

Si vous êtes en guerre contre l'empereur et que vous gagnez, vous pouvez forcer l'abrogation de plus d'une réforme, même si vous avez besoin d'un score de guerre de 100% pour chaque réforme de l'empire

L'empereur peut toujours lancer une guerre contre un électeur avec l'objectif de révoquer son électorat. Cela rendra sans doute les autres électeurs nerveux mais peut-être utile si par exemple Cologne refuse de jouer au ballon ou se rapproche trop de la France.

L'autorité impériale augmente maintenant de +1 par année sans guerre interne dans l'empire mais baisse de 1 point par année avec moins de 7 électeurs



Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales