Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Test du jeu (version 1.01a)

Créé le : 23 August 2005

Edition du : 24 August 2005

Auteur : FFFootix

 

 

Les Grandes Invasions 350-1066


 

Version testée : 1.01a

 

 


But du Jeu


Le joueur se voit confier le destin de plusieurs peuples à la fois. Il gère une sorte d'équipe de peuples. Chacun de ces peuples ayant une progression dans le temps avant d'entamer leur déclin et leur fin. Sur le principe des jeux de plateaux, le joueur doit gérer au mieux ses différents peuples afin d'obtenir le plus de points de victoire possible à la fin du scénario.


 

3 modes de jeu sont proposés : historique/semi-historique/libre :

 

Mode historique : l'attribution des peuples selon le joueur est fixe et a priori équilibrée. Il se voit attribuer de nouveaux peuples au fur et à mesure.

Mode semi-historique : des peuples sont attribués au joueur en cours de jeu et d'autres sont à acquérir par enchères.

Mode libre : le joueur dirige initialement 1 groupe de peuples, puis doit enchérir afin d'en obtenir d'autres à partir de son pécule de points de victoire. Pas le droit à l'erreur sous peine de finir trop tôt !

 

 



A noter la présence d'un scénario Tutorial mais il n'est pas très au point.



Gestion des peuples

 

4 domaines sont proposés :

  • Le militaire (gestion et levées des troupes en temps de paix et en guerre)

  • L'économique (pour avoir de meilleures rentrées d'argent)
    et l'administratif (gestion de points de logistique). Ces 2 points sont liés.

  • Le diplomatique (interactions avec les autres nations du jeu, celles dirigées par le joueur et les autres)

  • Le religieux (l'opium du peuple ...)



Selon le statut du peuple étudié, vous aurez accès à certains de ces domaines ou à tous.


 

Statut : il existe 4 statuts dans Grandes Invasions.

  • Les pillards (raiders) qui sont controlés par l'IA.

  • Les barbares : pour le combat militaire c'est le niveau le plus simple.

  • Les royaumes : c'est l'évolution "normale" des barbares qui survivent.

  • Les empires : pour résumé ce sont de grands royaumes, bien plus difficiles à gérer de tout point de vue (tout y est plus cher notamment)


Une notion importante du jeu apparait ici : l'âge. Pour évoluer vers un niveau supérieur il ya des conditions d'âge et/ou de taille à respecter. 1 âge correspond à 5 ans. Plus l'âge augmente moins le gouvernement est efficace, et plus le déclin est proche !



Par ailleurs, chaque nation a des objectifs a remplir pour optimiser ses points de victoire.
 

 

Le très bon point du jeu : des évènements et des chefs militaires et dirigeants historiques pour les différentes nations du jeu qui permettent de rester dans un contexte historique cohérent.


Les stratagèmes : le joueur dispose (pour l'ensemble des peuples qu'il gère) de stratagèmes, sorte de botte secrète dans les différents domaines cités plus haut.

 



 

Ergonomie


On touche là le point le plus délicat. Ce n'est pas tant la qualité graphique en elle-même (les joueurs de EU2, Hearts Of Iron et Victoria me comprendront), que l'ergonomie qui est en cause.

Pas de clic droit de souris, des clics approximatifs, l'accès aux différents modes, les fenêtres d'évènements historiques et des stratagèmes pas très faciles, textes peu lisibles, ...

 

vue de la carte de départ au temps de Charlemagne


Début du jeu ...


On se retrouve un peu perdu entre les différents peuples à disposition. Cependant on peut déléguer le contrôle de certains d'entre eux à l'IA.

Malgré cela les mécanismes administratifs restent assez obscures, et il faudra beaucoup de pratique afin de commencer à maîtriser cet aspect primordial du jeu (pas de tutorial sur ce point délicat).

Commencer avec un peuple barbare est le meilleur moyen de se familiariser avec les mécanismes du jeu. Il faut s'accrocher et ne pas se décourager trop vite, et surtout être patient car il faut penser à profiter des particularités lié au statut de chaque peuple.

 


 

Multijoueur

Nous n'avons pas pu tester ce mode de jeu, mais se confronter à des joueurs humains permettra comme toujours d'offrir un challenge inégalable.



Conclusion


Les Grandes Invasions est un jeu à caractère historique avec un système de fonctionnement peu commun. Les difficultés de l'affichage à l'écran ne doivent pas occulter l'historicité du titre et les multiples options s'offrant au joueur avec un grand panel de peuples.

A cela il est toujours bon de préciser que l'équipe de devellopement du jeu continue de travailler sur le suivi et les mises à jours. Un gage de qualité qui permettra à "Grandes Invasions" de s'enrichir au fil des semaines ou mois qui passeront, sans oublier les mods de la communauté de joueurs qui ne devraient plus tarder maintenant.


 

Les plus :

  • l'historicité

  • la gestion de plusieurs peuples inédite

  • les nombreux scénarios


Les moins :

  • l'interface graphique

  • une prise en main difficile


 

Intérêt :        ***/*****

 

 


Retour à la page principale regroupant les liens pour Grandes Invasions

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales