Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Guide sur les events de combats

GUIDE SUR LES EVENTS DE COMBATS

 

Arrangements et traduction de HoI2Wiki par Gunrry


 

Evènements de combat



Quand vos forces sont engagées dans un combat, elles peuvent déclencher un évènement de combat. Les effets de ces évènements durent huit heures de temps de jeu. Vous aurez une chance accrue pour un évènement si vous impliquez un QG dans une province adjacente à la bataille.

Cinq évènements favorisent l'attaquant et trois le défenseur. Ils affectent habituellement la force et/ou les dommages d'organisation qu'une unité subit. Certains réduisent les dommages pour un camp. Certains donnent une différence entre les dommages de force infligés sur vos unités et l'organisation infligée sur l'ennemi. C'est crucial pour la bataille en cours, car les unités retraitent suivant leur niveau d'organisation.

Les évènements de combat ajoutent de la saveur au jeu et aident à modéliser quelques aspects des doctrines théoriques. Cependant vous n'avez qu'un tout petit contrôle sur eux.



Doctrines terrestres et évènements de combats



Les évènements qui se produisent sont déterminés par vos doctrines - chaque arbre que vous avez découvert et à quelle époque vous les avez recherché.

L'arbre allemand est exceptionnellement fort sur les évènements qui facilitent l'offensive, en particulier la percée et l'encerclement. Quelques évènements défensifs apparaissent plus tard. Dans l'ensemble l'arbre allemand obtient la plupart des évènements.

L'arbre des USA penche légèrement vers des évènements défensifs, en particulier contre-attaque. L'évènement principal est l'embuscade. L'arbre US a de très forte combinaison.

L'arbre des russes se concentre sur des évènements qui sapent l'organisation ennemie aux dépens de votre propre force. En attaque cela se traduit par des assauts et en défense par des contre-attaques. Jusqu'en 1941 il est plus fort sur l'offensive et ensuite légèrement sur la défensive.

La doctrine du grand plan de bataille ouvre la branche la plus forte, avec un nombre élevé de contre-attaque et retarde les évènements défensifs. Cependant, il est totalement éclipsé à partir de 1939 et a vraiment de pauvres performances jusqu'en 1942, quand il se dédouble.

A partir de ce point, l'arbre japonais (doctrine assaut et infiltration) développe beaucoup d'évènements d'embuscades; l'arbre français (doctrine endiguement et usure) développe beaucoup d'assauts; et l'arbre britannique (doctrine stade d'exécution) est bien équilibré. Aucune d'elles ne produit autant d'évènements qu'aucun de ces autres arbres.



Evènements de combat dans le texte



Pour l'attaquant:

  • Assaut

    "ceci représente une attaque soutenue particulièrement puissante où les attaquants souffriront de pertes plus élevées en force que la normale mais infligera des dommages beaucoup plus élevés en organisation aux défenseurs"

    Les assauts sont plus courants au sommet de l'arbre russe des doctrines terrestres. Il convient bien aux pays jouant "à la Russe", avec des unités et de la main d’œuvre abondante.

  • Encerclement

    "Ceci indique que la force attaquante est brièvement parvenue à bloquer et à encercler les défenseurs dans un petit secteur de la province. Tant que cet effet dure, les défenseurs souffriront de pertes beaucoup plus élevées en force et l'attaquant perdra vraiment rarement en organisation (bien qu'il puisse subir les pertes normales en force)"

  • Embuscade

    "L'attaquant a tendu une embuscade aux forces ennemies, infligeant des taux beaucoup plus élevés de dommages de force et de moral aux défenseurs, tout en réduisant considérablement ses propres pertes"

  • Percée

    "L’attaquant est parvenu en partie à déborder les défenses ennemies dans la province. Ceci perturbera sérieusement l'organisation du défenseur et réduira les pertes en force encaissées par l'attaquant"



Pour le défenseur:

  • Contre-attaque

    "C’est une tentative concertée par le défenseur pour lancer une contre-offensive mineure afin de perturber les plans de l'ennemi. Tandis que les défenseurs souffriront de pertes légèrement plus élevées en force pendant cette période, ils infligeront des pertes significatives en organisation sur l'attaquant"

  • Délai

    "Le défenseur engage une action de retardement qui réduit considérablement la quantité de perte en force qu'il subit pendant cette période"

  • Retrait tactique

    "Pendant cette période le défenseur fait un retrait tactique organisé dans un endroit préparé de la province. Les deux côtés soutiendront des niveaux réduits de pertes en force et en organisation, mais le défenseur subira des pertes encore inférieures en organisation par rapport à l'attaquant"
Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales