Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Mod World in Flames

World in Flames est un mod traitant de la période 1936-1953.


Ce mod se démarque tout d'abord par son moteur de combat. Les combats au sol sont plus longs et pour effectuer une percée, il est désormais très important d'avoir un appui aérien voire naval. L'infanterie effectue les percées et les unités mobiles permettent de les exploiter.

Les engagements navals ont également été retravaillés, les sous-marins peuvent désormais engager des flottes de surface et tirer quelques torpilles avant de battre en retraite. Les porte-avions ont un rôle indispensable et peu de nations ont les doctrines et leaders nécessaires pour en faire bon usage. Les engagements entre deux flottes de porte-avions peuvent être ravageurs. Là encore, l'aviation joue en rôle primordial. Sans couverture aérienne, votre flotte sera à la merci des bombardiers ennemis. Et sans escorte, les bombardiers seront rapidement détruits par la chasse adverse.

L'intelligence artificielle a été grandement améliorée. Elle est désormais compétitive et réactive, elle peut organiser des opérations amphibies (des grands débarquements de Sicile ou de Normandie aux débarquements mineurs dans le Pacifique), mettre en place une défense en profondeur (IA soviétique en 1941 par ex), une défense élastique (IA française en 1940 par ex), des manoeuvres de tenaille ou d'encerclements, utiliser un appui aéronaval etc. Le joueur doit donc désormais planifier attentivement ses offensives. Le coût de maintenance moyen des unités terrestres sur deux ans équivaut à son coût de production, ainsi la planification de la production apparaît indispensable puisque construire une armée importante en temps de paix immobilise une grande partie de la capacité industrielle pour le ravitaillement. Le joueur doit donc cibler son réarmement dans le temps tout en veillant à ne pas être pris de cours par les évènements.

Le manpower est comptabilisé par milliers. Les pertes au combat et par attrition sont accrues (les divisions allemandes fondent à l'hiver 1941-1942 !), les unités plus chères en MP et le MP disponible moins élevé. Toutefois, certaines nations bénéficient de mobilisations qui leur permettent d'accroître le nombre de recrues disponibles. Le joueur doit en conséquence gérer sa réserve humaine avec parcimonie et utiliser des brigades plutôt que des divisions lorsque peu de recrues sont disponibles (moindre coût en MP).

Dans World in Flames, chaque pays a ses faiblesses et ses points forts. L'Allemagne bénéficie d'une efficacité combative plus élevée que ses adversaires mais son économie est sujette à pénuries (notamment si les Alliés réussissent à couper la route du fer). L'Union Soviétique a un réservoir humain et industriel immense mais aura beaucoup de mal à résister durant les premiers mois de Barbarossa. Elle est cependant la seule nation à pouvoir lancer des offensives de grand style en hiver.

La Grande-Bretagne bénéficie de la suprématie navale au début du jeu mais devra rapidement mobiliser devant la menace d'invasion. Le Japon doit affronter une guerre de position en Chine et son économie a grandement besoin de nouvelles ressources pour continuer son expansion. La guerre devient nécessaire.

Enfin les Etats-Unis ont pour caractéristique d'être la seule nation à ne pouvoir réarmer avant la mise en place par l'administration Roosevelt de l'état d'urgence illimité (mai 1941). Une fois la mobilisation du potentiel américain complète et la menace d'invasion japonaise écartée, les Etats-Unis deviennent une superpuissance, la seule capable de mener une guerre sur deux grands théâtres d'opération, le Pacifique et l'Europe.

Les coûts des unités ainsi que leurs statistiques peuvent être différentes d'un pays à l'autre. Certaines unités spéciales sont disponibles (uniquement par évènement) telles que les SAS, les Rangers, la Volkssturm, les avions de reconnaissance etc. De nombreux évènements historiques permettent de suivre la trame historique et d'accroître le gameplay (augmentation annuelle des ressources, capture de matériel et instabilité liée à la perte de points stratégiques, perte d'équipes technologique, limitation des stocks de ressource en économie de paix etc.) tout en laissant une certaine flexibilité au joueur.

La carte a été revue : infrastructures, MP local, ressources, et même le dessin de certaines régions ont été corrigés. Le système d'espionnage a été révisé et le contre-espionnage devient plus difficile. L'environnement auditif et visuel a été totalement modifié. A titre d'exemple, l'évènement annonçant l'attaque de Pearl Harbor est agrémenté d'une piste audio spéciale.

Les plus :

- Un moteur de combat très réaliste
- Une intelligence artificielle très dangereuse
- Une grande richesse graphique et auditive


Les moins :

- Une certaine rigidité historique
- Un mod difficile à maîtriser et déconseillé aux débutants


Télécharger World in Flames

Mod 33

Le mod 1933 traite de la période 1933-1953.

Il a pour ambition première de procurer au joueur des parties à chaque fois différentes. De nombreuses alternatives historiques sont en effet possibles avec ce mod telles que l'assassinat de Staline et le retour de Trotsky en Union Soviétique, l'assassinat de Franklin D. Roosevelt et une seconde guerre de sécession, la victoire du KPD (Parti Communiste Allemand) aux élections législatives de mars 1933, le succès d'un coup d'état fasciste en France, la résurgence de l'empire austro-hongrois, et bien d'autres encore !
Cette richesse en évènements tant historiques qu'a-historiques constitue le principal atout de ce mod.

Le moteur de combat a par ailleurs également été modifié pour permettre des batailles plus longues et plus coûteuses en hommes et en matériel. Le mod fait donc la part belle aux manœuvres et mouvements de flanc destinés à encercler l'ennemi tandis que le gros de ses forces est fixé par l'infanterie. L'aviation a ici aussi un rôle crucial et permet d'appuyer les percées.

L'équilibre global du jeu a été revu, l'écart en termes de puissance industrielle entre pays majeurs et nations mineures étant désormais très important. D'autre part, le mod gère le manpower d'une manière originale. En temps de paix, il est réduit à une portion congrue qui doit inciter le joueur à ne construire que le cœur de ses forces armées (unités mobiles ou spécialisées, aviation, marine). Le pays peut mobiliser lorsque le conflit éclate, le joueur pouvant alors déployer de nombreuses divisions d'infanterie au rythme des vagues de conscrits.
Ce système révolutionnaire apporte une touche de réalisme à ce mod et permet d'éviter la construction de forces armées trop importantes en temps de paix.
L'économie peut être mobilisée de la même manière en temps de guerre, l'Etat établissant un certain dirigisme économique pour mieux répondre à l'urgence de la défense nationale.

Les graphismes marqués par un style bois-acier ainsi que les nouvelles icones d'unités sont propres au mod et rendent les parties bien plus agréables qu'avec les graphismes austères de la version originale. Le mod inclut enfin de nouvelles pistes audio d'époque pour une plus grande immersion historique.

Les plus :

- Chaque partie est différente grâce aux possibilités a-historiques
- Un moteur de combat très réaliste
- Une grande richesse graphique et auditive
 


Les moins :

- Une intelligence artificielle pas toujours adaptée
- Un mod résolument a-historique, pas nécessairement au goût de tous


Télécharger le Mod 33

Les autres mods

En marge de ces deux mods francophones, le joueur que la langue anglaise ne rebute pas trouvera de nombreux mods pour combler son appétit de victoires.

Les mod Compendium et 1934 Revolucion tentent de faire du jeu une simulation plus fidèle de la réalité de la Seconde Guerre Mondiale. Le moteur de combat de ces deux mods a été revu comme dans les mods World in Flames et 1933 afin d'augmenter la durée des affrontements et de rendre l'usage de l'aviation indispensable.

Le mod Compendium se démarque par la qualité de son intelligence artificielle du niveau de celle du mod World in Flames. Un soin particulier a été apporté aux débarquements puisque l'intelligence artificielle de ce mod est très compétente dans ce domaine et tentera d'envahir îles et continents dès que l'opportunité s'en présentera. Il n'est donc pas rare de voir l'opération Sealion réussir, les Alliés débarquer un corps expéditionnaire en Italie et en France, ou encore de voir le Japon envahir l'Australie.

Le mod 1934 Revolucion propose quant à lui un arbre technologique révolutionnaire. Les dates de recherche ont été supprimées ce qui permet de rechercher les technologies sans subir de pénalité. En outre, avec ce mod, le joueur ne recherche plus une technologie générique " Infanterie 1939 " mais plusieurs technologies successives permettant la découverte du nouveau modèle d'unité (en l'occurrence, pour obtenir " infanterie 1939 ", il faut rechercher de nouveaux modèles de fusils, de mortiers, de mitrailleuses, etc). Ceci complexifie grandement le mod et peut dérouter les plus novices mais est à l'origine d'une très grande immersion pour le joueur confirmé.


D'autres mods anglophones sont disponibles tels que le mod 1914 qui permet de revivre la Première Guerre Mondiale, le mod DAIM qui se concentre sur l'amélioration de l'intelligence artificielle ou encore le mod Iron Curtain qui, bien qu'étant toujours en développement, semble très prometteur et permettra aux joueurs de jouer la période 1945 - 1965...en français (le mod étant développé par un moddeur français) !


Télécharger Iron Curtain

Télécharger le Mod Compendium

Télécharger le Mod 34

Télécharger le Mod DAIM

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales