Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Chapitre III : Capacité de charge, Efficacité de ravitaillement et Efficacité réelle de ravitaillement

Créé le : 03 December 2004

Edition du : 03 December 2004

Auteur : Namspopof

 

Chapitre 3 : Capacité de charge (TC), Efficacité de ravitaillement (SE) et Efficacité réelle de ravitaillement (ESE)

Traduction française par Dominovitch

Source : Forum Paradoxplaza anglophone.

 

 

TC et SE

La capacité de charge est la capacité d'une nation de transporter des approvisionnements et des troupes au moyen de chemins de fer, chalands, transport motorisé et tout autre moyen de transport. Ce dépend directement de la capacité industrielle d'une nation. Les progrès technologiques modifient la capacité de transport au delà de la valeur de base.
L'efficacité d'approvisionnement est alors calculée en divisant la capacité réelle de transport par la charge courante de transport.La charge de transport se compose :
- pour chaque division sa consommation quotidienne de carburant et d'approvisionnement (les unités aériennes et navales ont un facteur de réduction). es unités navales et d'air sont factorisées dedans à un taux réduit). Note : Les unités se déplaçant et combattant consomment plus de carburant et d'approvisionnements.
- la demande en capacité de charge d'une province occupée.
- La charge de redéployement-stratégique.
- La charge des opérations d'offensives.
- La charge des activités de Résistance.
Exemple : une nation avec 10 PP de potentiel a une capacité de charge de 15. Ses 14 divisions d'infanterie consomment 1 unité de ravitaillement par jour (14 points de charge de transport). La nation également est en guerre et occupe deux provinces ennemies (6 points de charge de transport). L'efficacité d'approvisionnement est ainsi de 15 TC/20 capacité de charge) soit 75 %.

SE et ESE

L'efficacité au niveau du ravitaillement par l'infrastructure d'une province se calcule par l'efficacité de ravitaillement en calculant la moyenne des deux.
Exemple : Un pays a une efficacité d'approvisionnement de 75 %, et une des divisions de ce pays est situé sur une province ayant 40% d'infrastructure. La division aura alors un ravitaillement à hauteur de 57,5 % de ravitaillement efficace réel (75 + 40 le tout divisé par deux).

ESE effets en fonction de :
La vitesse pour remonter en organisation pour une unité.
La vitesse de déplacement d'une unité.
Et aussi un effet important sur les performances lors d'un combat, influant aussi bien en bonus que malus.

Offensives
The supply efficiency of single units/formations can be temporarily boosted by setting it on offensive supply: by paying 60 days worth of daily supply and fuel consumption a unit will have +50% supply efficiency for a full month.

L'efficacité de ravitaillement de simples formations et/ou unités sera temporairement augmentée durant une offensive : par le règlement de 60 jours de ravitaillement et de consommation d'essence habituel l'unité aura alors pour une durée d'un mois une efficacité accrue de 50%.

Quand disent les bêtas-testeurs ?

King - "Je peux te dire que cela peut-être un vrai problème. Durant mes combats contre les chinois, mes japonais ont été purement et simplement reconduit en Corée, car ma logistique ne suivait pas. Cet aspect de la gestion du ravitaillement apporte un défi intéressant. donc, si tu aimes attaquer à tout va, penses qu'il est beaucoup plus facile de ravitailler ses troupes quand elles sont au pays. Donc, pour gérer une guerre de conquête, penses aux technologies de logistique."

Pkunzipper - "Il y a quelques temps, il y a eu une discussion à ce sujet sur cet aspect de la logistique.Elle apporte vraiment un nouveau niveau de profondeur dans le jeu… Un pays devra faire attention à ne pas trop s'étendre trop vite et à gérer au mieux ses différentes recherches via ses bureaux de recherches justement. Il faudra toujours prévoir ce côté là."

Peter Ebbesen - "Le principe du ESE (efficacité réelle de ravitaillement) permet de mieux traduire le fait que des unités, même en petit nombre, mais dans une province bien agencée, sera à même de mieux tenir que de nombreuses unités mais placées par exemple dans une province avec peu d'infrastructures. Donc, penser à avoir toujours un oeil sur la capacité de charge, et aussi sur les technologies afférentes à la logistique entre autre."

Zerli - "De toute façon, la notion de capacité de charge est un point crucial à gérer même pour l'Allemagne et pour le Japon. Tu dois prévoir ton combat, amasser pour cela des stocks de ravitaillements et de carburants et veiller au coût prohibitif d'une grande offensive. Ce système récompense la planification et la préparation du joueur et ne doivent plus seulement penser à foncer dans le tas.

NickMP - "Je joue à des wargames depuis près de 40 ans, et le système TC/ESE me semble être la simulation la meilleure que j'ai vu pour l'aspect du ravitaillement et de la logistique. Cela rend le jeu beaucoup plus réfléchi et intelligent."

 

Version originale :

Transport Capacity (TC), Supply Efficiency (SE) and Effective Supply Efficiency (ESE)

TC and SE
Transport Capacity is a nation’s ability to transport supplies and troops by means of railways, barges, motorized transport and other means of transport. It’s directly dependant on a nation’s industrial capacity. Technological advances modify the transport capacity beyond the basic value.

The supply efficiency is then calculated by dividing the actual transport capacity through the current transport load. The transport load consists of:
Each divisions daily fuel and supply consumption (naval and air units are factored in at a reduced rate). Note: Moving and fighting units consume more fuel and supplies.
occupied provinces transport demand
Strategic Redeploy load
Offensive Operations load
Partisan Activity load

Example: a nation with 10 ICs has a transport capacity of 15. Its 14 infantry divisions consume 1 supply daily (14 points of transport load). The nation also is at war and occupies two enemy provinces (6 points of transport load). The supply efficiency is thus 15 TC/ 20 transport load) = 75%.

SE and ESE
The provincial infrastructure and supply efficiency result in the Effective Supply Efficiency by calculating the mean of the two.

Example: A nations supply efficiency is 75 %, one of the nations divisions is located in a 40 % infrastructure province. The division will then be supplied at 57, 5 % Effective supply efficiency.

ESE effects the following.
The speed of regaining organisation on a unit.
The movement speed of the unit.
It also has a profound effect on combat performance by adding a combat bonus/malus.

Offensives
The supply efficiency of single units/formations can be temporarily boosted by setting it on offensive supply: by paying 60 days worth of daily supply and fuel consumption a unit will have +50% supply efficiency for a full month.


What does the betas say?


King - "I tell you it can be a real pain. As Nationalist China I drove the Japanese back to Korea only to see myself, in turn, driven back as my logistics failed. It makes an interesting additional problem for a player. Especailly if you like invading countries, it's a lot easier to supply your troops at home. So if fancy yourself as War mongerer, don't neglect your logistics techs."

Pkunzipper - "Some time ago there was a discussion on the IRC beta channel about the best new feature in HOI2... TC was my choice, since it brings really a whole new level of depth in the game... So now no country will be able to expand too much without to invest enough IC in order to keep under control partisan activity (that is one of the most dangerous TC killer) and to improve its own TC. Failing to keep high TC value means that your troops will be easily beaten and that you have to spend a lot more of supplies to mantain them!"

Peter Ebbesen - "The way ESE is calculated means that a few well-entrenched units in a high infrastructure province can potentially hold out much longer than a larger number of units in a low infrastructure province, as they will reinforce and regain organisation quicker, and repairs fortifications, AA, etc rapidly - all very useful to remember for the player who wants to be on the strategic offensive but tactical defensive. However, beyond strategical deployment, beyond even reorganisation, the chief reason that you want to manage your TC well is that land units move at a crawl with low ESE, and you really, really do not want your troops to move significantly slower than the opposition if you are evenly matched or you will have your forces pocketed and they will be defeated in detail."


Zerli - "Anyway, TC is a concern even for Germany, and for Japan it is absolutely crucial. You have to plan your fight in advance, you have to hoard supplies and fuel, and you must be cautious with commiting to a large offensive due to prohibitive cost in TC. And this is what I really like in HoI 2, the system absolutely rocks. It rewards planning and forethought and leaves mega-panzer-stack rushers to scratch their head in confusion when their uberstacks are slowly bled to death by inferior enemy, one TC at a time."

NickMP - "I've been playing wargames for 40 years, and TC/ESE seems to me the best abstracted simulation of supply and logistics that I've seen. It's subtle and really rewards intelligent play."

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales