Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Chapitre VI : Passage en revue de l'interface

Créé le : 12 December 2004

Edition du : 12 December 2004

Auteur : Namspopof

Chapitre 6 : Passage en revue de l'interface

Traduction française par Dominovitch

Source : Forum Paradoxplaza anglophone.


Transparence accrue globalement grâce au mécanisme du jeu.

Interface plein écran, facile d'utilisation et pour diriger vos guerres, votre recherche, la politique et l'économie.

Liste complète de toutes vos provinces, unités, flottes, batailles en cours et plus.

Navigation par lien comme dans une page web.

Infobulle pour expliquer le fonctionnement de presque tous les détails visibles dans le jeu.

Micro management diminué.

Missions automatisées.

Ordres de production en série ou en parallèle (les unes après les autres ou en même temps).

Raccourcis pour les améliorations de provinces.

Les provinces peuvent être utilisés en groupe de type région lorsqu'on assigne des missions.

Interface de recherche plus aisée.Tutorial en 6 parties pour une entrée en douceur dans le jeu.

10 type d'affichage de carte.


Qu'en disent les bêtas-testeurs ?

Grosshaus - "Pouvoir affecter des missions précises aux avions et navires est en soi une importante avancée dans le jeu, mais ces petits détails sont très important et tout fait correct dans le cadre du jeu. Je peux également déployer des troupes directement à partir du menu de déploiement, changer la vitesse sans utiliser le clavier ou par des options différentes, choisir la mission de mes troupes en leur indiquant précisément les cibles, me rendre directement dans l'écran de la diplomatie via la carte ou par le drapeau qui apparaît dans l'écran de diplomatie, décider de construire mes unités soit en même temps ou bien les unes après les autres .. On se demande après comment on a pu savoir jouer avec HOI."

Orthank - "Mon amélioration favorite pour moi est que les unités ont automatiquement un officier affecté. Plus de général avec une compétence nulle dans une province éloignée, là il y aura toujours l'officier disponible avec la meilleure compétence possible, et pour les divisions spécifiques comme les blindés ou les Marines, l'officier spécialisé en blindés ou commandos sera affecté à l'unité correspondante."

Icer - "Dans l'écran de la production, tu peux aisément donner la priorité à des unités qui sont en cours de construction. Par exemple, je commence à construire un nouveau cuirassé et juste avant j'ai un croiseur. en faisant simplement deux clics, je peux remonter le cuirassé au-dessus du croiseur, assez simplement.

Alors tu peux voir qu'elles sont les unités qui se construisent à pleine vitesse, juste en regardant une "jauge" sur la ligne où se trouve ton unité dans la partie construction. Si c'est vert, c'est bon. Si c'est jaune, il manque des PP pour pouvoir tout construire dans le temps optimum et si c'est rouge, cela veut dire que la production est arrêtée."

Copper Nicus - "HOI2 est beaucoup plus complexe qu'HOI1 - et en même temps beaucoup plus facile à maîtriser. Il est intéressant de parler de l'interface du jeu. Mon préféré est celui qui me permet de voir l'ensemble des combats en cours, qui me permet de voir toutes la liste des batailles en cours (je peux aussi filtrer les différents types de combats sur terre, mer ou air). Un simple regard suffit à juger d'une situation, pour celle où tout se passe bien (très beaux graphismes à ce niveau-là) à celle où je dois fais attention. C'est un apport considérable pour un joueur qui doit gérer de multiples fronts et combats.

Et cet exemple d'interface pratique n'est pas unique, il y en a plein d'autres toutes nouvelles et utiles."

Steel - "L'interface de HOI2 renouvelle complétement la manière de jouer en éliminant toutes les actions répétitive qui existe dans le premier et laisse enfin au joueur le temps de s'investir complétement au jeu lui-même, tout en lui laissant à sa disposition une foule d'informations et d'actions possibles, sans vraiment le ralentir/ Même s'il y a de vrai similitude avec HOI, il est en même temps vraiment différent."

TheDarkside - "Comparé à HOI, il y a vraiment eu un travail d'amélioration dans le micro-management. Tu ne dois pas constamment vérifier toutes tes armées pour t'assurer qu'elles ont un officier qui peut effectivement avoir le niveau requis pour les commander. Tu peux complètement ignorer la mise en place des convois car le système de gestion des convoi par l'IA s'assure que tes troupes à l'extérieur de ton pays recevra les approvisionnements nécessaires, et toutes les ressources à récupérer seront aussi ramener chez toi sans que tu es aussi à créer les convois nécessaires. Pour la guerre aérienne, les missions données aux avions pourront spécifier des régions complètes à surveiller (plusieurs provinces), et tu pourras à tout moment redonner de nouvelles missions quand tu devras les engager dans des missions différentes, comme des attaques massives."

Johnny Canuck - "Au niveau de l'interface elle-même, je dois dire pour moi qui aime jouer la Grande-Bretagne que l'automatisation des convois est très apprécié (je peux toujours intervenir manuellement dans les convois, je je le précise) ! A part cela, il y a beaucoup d'autres améliorations à ce niveau qui aident énormément le joueur, que cela soit au niveau de l'arbre de recherche technologique que pour décider d'amélioration des provinces.

Je voudrais également dire que je trouve non seulement que l'interface est vraiment mieux faite, mais qu'elle est vraiment adapté pour optimiser la vision du jeu. Les différentes couleurs utilisées donnent un aspect unique pour chaque pays, et en règle générale l'interface aide à avoir des informations utiles, comme par exemple dans l'arbre technologique quels sont les chemins pour arriver à en trouver une particulière, ou encore les couleurs utilisés pour les unités en construction, qui sont positionnées ou non."

Xiechengnuo - "Voici ma sentence : Je n'ai jamais vu un meilleur jeu pour apprendre à jouer à HOI et à Victoria que Hearts of Iron II."

Carolus Rex - "Très aisé de rentrer dans le jeu et d'en comprendre le fonctionnement des différentes parties, même pour un amateur comme moi qui ne connaissait pas HOI, il m'a fallu pas plus d'une heure pour assimiler et maîtriser l'interface de façon réussie."

Aetius - "L'amélioration principale est qu'on a très bien pensé à l'interface dès le début de la conception du jeu. Celle-ci a bénéficié de toute l'expérience de Paradox avec ses autres titres et tout ce qui peut se faire ailleurs. Cette manière aussi dans la création de l'interface a également influencé le jeu lui-même, en retirant des actions auparavant répétitives (affectation d'officier à des unités, création des convois, gestion dans les missions pour les avions et navires)."
Version originale anglaise :
Interface Overhaul
  • Overall increased transparency into the game mechanics
  • Focused and easy-use fullscreen interfaces to manage your warfare, research, politics and economy
  • Increased overview and accessability
    [-] Complete listings of all your provinces, units, navies, ongoing battles and more
    [-] Cross-linked navigation
    [-] Tooltips to explain the workings of almost every detail visible in the game.
  • Decreased micromanagement
    [-] Automated missions
    [-] Serial and parallel production orders
    [-] Shortcuts for province improvements
    [-] Provinces can be handled in groups as areas and regions when assigning missions
    [-] Easy to use research interface
  • 6 part tutorial for a smooth entry into the game
  • 10 mapmodes

What does the betas say?

Grosshaus -
"Having mission for aeroplanes and ships in itself is a major improvement, but the smaller details altogether are just as important. I can also deploy troops directly to armies from the deploy menu, change gamespeeds without keyboard or options screen, choose mission targets for troops from a menu or directly on the map, enter countries' diplomacy screen directly from the map, where-ever I see their flag or from the general diplomacy screen, build paraller and/or serial runs of units... It makes one wonder how it was possible to play HoI1 in the first place

Oh, and the option to set full automation in features that one doesn't want to focus on is a great thing: if I choose not to care about leaders, neither placing nor promoting them, or convoys I can let the AI handle them. And the fancy part is that it's better than me at them."


Orthank - "My favourite improvement is "auto assign leaders" option - extremely usefull feature. No more mj. general with skill 0 in some long forgotten province , there will be alwayes a leader with highest available skill level, and for special divisions like tanks or marines with proper skill i.e. panzer leader/commando."

Icer -
"In the production screen you can easily prioritize units in the build queue. For example I start building a new BB and it needs to be near top of the list. Maybe just below the CV I have there. That takes just two clicks. Click double up arrows button to move the BB from the bottom to the top and then single down arrow button to move one slot down.

Then you can see which units are building at full speed by just looking at the color of the unit backpanel. If it's green it's ok. Yellow means a lack of IC's to build at full speed and red means the production is halted."


Copper Nicus -
"HoI 2 is much more complex then HoI 1 - and at the same time, much easier to manage. It really got no sense to talk about all the interface improvements... My favourite one is combat overview screen, where I can see the list of all battles (or I can filter only land, air or naval ones). One glance is enough to notice, which battles are going pretty well (very good gfx representation) and which ones need my direct attention. This is huge help for any player that fights on two (or three) fronts.

And it's only one, simple example how good new interface is."


Steel - "The HoI 2 interface has gone through an incredible number of changes that eliminate repetitive tasks and lets the player focus on gameplay while still giving easy access to a huge amount of information and options. While there's some basic similarities with HoI 1 it really is a whole new interface."

TheDarkside - "Compared to HoI there are major improvements in the aspect of micromanagement. You don't have to constantly check all your armies to make sure they have a leader that can command their stack size. You can completely ignore convoys and have faith in the Convoy AI making sure all your troops abroad get the supplies they need, and any resources being generated abroad get shipped home. For air warfare, missions are give to groups of provinces so there is much less re-assigning air units when you are engaged in a massive frontal assault."

Johnny Canuck -
"In terms of the interface itself, I have to say that as someone who likes playing the UK, the convoy automation is very much appreciated! Beyond that, there are numerous interface improvements that make things easier on the player, from the tech tree graphics to the right-click menu to order province improvements.

I would also like to say that I find that not only does the interface operate better, but it looks better, IMHO. The skins give a unique appearance to each country, and in general the interface does an excellent job of displaying information graphically, such as whether certain tech paths have been disabled in the tech tree and the different color of units under construction depending on whether they are being fully funded or not."


Xiechengnuo - "In a sentence: I have not seen a game better learn the lessons of HoI1 and Victoria than HoI2."

Carolus Rex - "Very easy to get into the game and assume control of all the different aspects of the game, even for a complete HoI newbie like me it didn't take more than an hour to understand and use the interface in a succesful way. "

Aetius - "The main improvement is that interface has been properly thought through from the start. The design was based on all of Paradox's experiences from earlier games and benchmarking with equivalent games. Consideration of the interface also influenced the game design (as has been mentioned earlier) making things less tedious or removing elements of the game that made MP play a click-fest. "
Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales