Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

13ème carnet de développement

Nous sommes de retour avec le 13éme épisode des carnets de développement pour Hearts of Ion 3. Nous avons beaucoup progressé cette dernière semaine et nous sommes heureux de la caractéristique que nous allons aujourd'hui présenter.


Donc nous sommes de retour pour parler politique. Comme mentionner dans un précédent carnet, Hearts of Iron 3 est un grand jeu de stratégie de guerre. Notre effort principal se concentre donc sur la guerre. Mais comme l'a dit un certain allemand, la guerre n'est que la continuation de la politique par d'autres moyens(Clausewitz). Aussi bien que nous ne souhaitons pas lui prodiguer trop d'attention, nous avons estimé que la politique à droit à un peu plus de tendresse. Notre objectif est de donner à la politique intérieure d'un pays une plus grande profondeur et d'essayer d'en rendre le fonctionnement plus dynamique. Nous avons cependant placé une restriction à notre évolution: elle doit bien aller avec l'époque.


Avant de nous lancer, nous allons récapituler brièvement l'organisation des partis. Chaque parti à une valeur relative qui représente sa valeur à l'intérieur d'un pays. Ce nombre est compris entre 0 et 100 et la valeur totale dans un pays est de 100. Il s'agit d'un jeu à somme 0 où l'augmentation du score d'un parti touche les autre partis. Ce qui alimente la capacité du parti à se mobiliser pour les élections et, pour ceux qui sont plus cape et dague, les coups.


Tout d'abord, je suppose que vous vous demandez ce qui se passe si vous vous retrouvez dans votre démocatie avec comme plus grand parti un parit de type national-socialiste. Dans ce scénario, votre démocratie est vivante mais en sursis. Tôt ou tard, il y aura un incendie dans le bâtiment du parlement, un état d'urgence et une dictature. Maintenant vous vous demandez quelle chance il y a que celà arrive? Comme avec toutes ces choses que nous travaillons, cela pourrait bien arriver.


Dans le cabinet, comme dans toutes les versions d'Hearts of Iron, il y a une dizaine de poste où chaque ministre à un effet. Cependant avec les nouveaux jouets que nous avons inclus dans Hearts of Iron 3 nous avons remaniés ces effets. Nous avons personnelement senti que beaucoup des bonus des ministres étaient indépendants de votre situation là où nous pensons que le choix des ministres doit récompenser une stratégie sur le long terme. Voyons quelques exemples. Votre choix du ministre des affaires étrangéres affecterar principalement votre dérive, qui determinera sur le long terme de quelle faction vous vous rapprocherez. Le choix du personnel militaire affecte généralement votre valeur pratique(NdT: voir carnet 3). Ainsi si vous choisissez un chef d'armée de la doctrine du fer de lance blindé vous apportera des chars moins chers et de meilleurs technologies de chars, mais pour tirer le meilleur de votre chef d'armée il vous faudra construire quelques chars.


Ensuite, comme vous le savez sans doute , les curseurs ont disparus pour être remplacés par les lois. Nous préférons les lois car contrairement au curseur qui ne peut-être modifié que périodiquement, avec les lois nous pouvons faire des changement en tenant lieu du contexte. Ainsi, envisager la situation dans laquelle un de vos voisins se fait menaçant, vous pouvez envisager d'augmenter le niveau de conscription pour aggrandir votre armée. Ensuite, si votre voisin vous attaque , dans hearts of iron 2 il vous aurez fallu attendre la prochaine modification des curseurs., avec les lois à partir du moment où vous êtes en guerre vous pouvez immédiatement mobiliser votre pays. Cela ajoute aussi à l'effet que le passage vers un plus grande orientation de guerre n'est pas une simple étape annule mais un processus qui prend en compte la situation mondiale.

Screenshot

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales