Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Scénarios

Bonjour,
Les points de départ des scénarios sont toujours un défi intéressant pour nous. Tout d'abord, je suppose que l'on devrait répondre à la question de savoir si l'on pouvait commencer n'importe quel jour comme dans Europa Universalis III. C'est un point dont nous avons discuté dès le début de la conception. EUIII nous a montré qu'il était possible de voir les provinces changer de mains chaque jour. Alors certes il y a beaucoup plus de provinces dans Hearts of Iron III mais aussi beaucoup plus de données.

Cependant le problème a commencé à apparaître lorsque nous avons pensé aux unités. EU3 utilise des situations de placement des unités générées. Il serait possible de placer les unités comme nécessaire, en guerre vous avez plus d'unités unités disposées le long des frontières entre les combattants. Toutefois essayer d'imaginer le jour précédant la bataille des Ardennes : selon toute logique, l'Allemagne devrait concentrer ses troupes sur le front de l'Est où se trouve le plus grand danger, pas sur le front de l'Ouest au terrain plus facilement défendable, cela n'aurait aucun sens. En plus, vous voulez voir les unités connues à l'endroit où elles étaient dans la réalité, vous ne voulez pas voir la 3ème division blindée dans le désert. Vous ne voulez pas voir la 7ème division blindée (les Deserts Rats) là. Nous avons réalisé que nous n'aurions pas besoin que des historiques des provinces, nous aurions aussi besoin de l'historique individuel des unités pour suivre ses mouvements et forces dans le temps que nous avons choisi.

Ensuite il y aura un autre problème. Imaginons que vous commenciez la veille de Pearl Harbour, l'ensemble de la flotte japonaise est dans le pacifique et fait route à toute vapeur pour le Jour de l'Infamie. Puis l'IA japonaise décide que les Etats-Unis ont un nombre énorme de Points de Production, de main d'œuvre, et que la guerre en Chine prend toutes les ressources du Japon, nous serions fous de les combattre et la flotte rentrerait à la maison. Maintenant pour ceux d'entre vous qui sont fans d'une "bonne" IA ce serait une décision sensible à faire pour l'IA japonaise, mais pour être honnête cela ne vous donnerait pas la totalité de l'expérience de la seconde guerre mondiale. Ainsi nous devrions aussi donner des directions à suivre pour l'IA, en commençant en août 1939, l'IA allemande devra savoir que la Pologne est la suivante (NdT: de la liste des attaques allemandes), ou alors elle se dirigera contre la France car elle possède la plus grande armée de ses voisins et est donc la plus grande menace. Alors pour couper cette longue histoire nous avons réalisé que si nous voulions faire tout les jours l'Histoire il faudrait y consacrer plus de temps et nous n'aurions pas le temps de faire un jeu réel.

Maintenant que nous sommes parvenus à cette conclusion, nous avons décidé de concentrer notre attention sur sept dates spécifiques :

  • 1936 "The Road of War" : l'original et meilleure grande campagne couvrant l'ensemble de Hearts of Iron III.
  • 1938 "The Gathering Storm" : commence tout juste un an avant le début de la seconde guerre mondiale. Il donne à la plus part des combattants le temps de se préparer pour la guerre mais peu de temps pour construire.
  • 1939 "Blitzkrieg" : avec l'invasion allemande de la Pologne, la seconde guerre mondiale vient de commencer. Pour ceux d'entre vous qui veulent aller directement dans l'action.
  • 1941 "Barbarossa" : Dortmund ! Dortmund ! Le grand affrontement a commencé avec l'attaque allemande contre l'Union Soviétique. Parfait pour ceux d'entre vous qui veulent une expérience épique de Hearts of Iron III.
  • 1941 "Day of Infamy" : avec Pearl Harbour sur le point de commencer nous avons tous les combattants en place. La seconde guerre mondiale couvre maintenant le monde entier.
  • 1943 "The Tide has Turned" : la 6ème armée allemande vient de se rendre à Stalingrad et les Japonais ont été défaits à Midway. L'initiative a changé de camp mais l'Axe reste encore puissant.
  • 1944 "Götterdärmmering" : les alliés ont débarqué en Normandie et les Allemands sont repoussés sur tout les fronts.


Maintenant les fans de Hearts of Iron 2 remarqueront que certains de ces scénarios sont très familiers. Nous vous en avons promis plus dans Hearts of Iron 3 et l'ayant fait nous pouvions difficilement couper les scénarios. Cela ne veut pas dire que les conversions des scénarios à Hearts of Iron 3 n'ont pas été facile. Oui la bonne chose était que la base de recherche historique était déjà faite mais nous avions encore beaucoup de travail à faire. Tout d'abord les unités doivent être réparties pour créer des lignes de front. Les divisions ont besoin d'être structurée historiquement : quelles divisions japonaises étaient carrées et lesquelles étaient triangulaires ? La hiérarchie du commandement doit être mise en place, tout cela demande du temps et des efforts. Bien que cela ne soit pas trop important pour le scénario 1936, mais avec les autres cela le devient.

Nous avons aussi rajouté deux nouveaux scénarios. Il y avait deux dates que nous trouvions bien d'avoir. Pearl Harbour était voulue par ceux voulant jouer les Etats-Unis ou le Japon vu qu'il prend place au début de la guerre du Pacifique. Pourrez-vous tenir l'avance japonaise, pourrez-vous attraper la flotte de porte-avions américains et tout balayer avant que la puissance industrielle américaine soit pleinement opérationnelle ?
Avec "The Tide has Turned", nous pensons avoir donné un bon point de départ pour les Alliés ou l'Union Soviétique. L'initiative est votre mais l'Axe n'est pas suffisamment battu pour que ce ne soit qu'une question de temps.

Screenshot

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales