Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Leaders and units

Bonjour,
Nous avons déjà abordé la question des unités et généraux et nous allons donc commencer par un petit récapitulatif: la structure de base d'une unité est la brigade, la plus petite unité tactique est la division qui se compose d'une ou plusieurs brigade. Les unités peuvent être regroupées dans une hiérarchie comprenant: les corps, groupes d'armées et théâtre. Chaque niveau peut avoir son propre commandant avec son propre bonus.

Maintenant entrons dans les détails. Tout d'abord nous avons ajouté des limites de rang à chaque niveau. Ainsi les divisions sont commandées par des majors généraux, les corps par des lieutenants généraux, les armée par un général et enfin les groupes d'armées et théâtre par un maréchal. Ensuite les bonus: les commandants ont un niveau d'expérience et parfois des traits. Dans Hearts of Iron 2 ils étaient utilisés par toutes les unités de la pile et pour le cas de l'expérience appliqué au combat. Au niveau de la division chaque commandant de division donne un bonus de combat à sa division basé sur son expérience et les traits s'appliquent à 100% à son unité.

Un commandant de corps utilise son expérience pour augmenter la chance qu'une division en réserve entre au combat si de la place est disponible et ses traits s'appliquent à 50% aux divisions relevant de son corps. Le bonus total est augmenter par le niveau du commandant et l'efficacité de la radio et diminue avec la distance séparant la division de son QG. Plus la radio du QG est efficace plus il est efficace mais aussi plus facilement détectable.

Les commandants d'armées aident à l'organisation de toute unité relevant de son organisation. Le bonus s'applique à toutes ses unités et est modifié de la même façon que pour le corps d'armée mais le général d'armée à une plus longue portée.

Les groupes d'armées assistent la logistique: les unités sous commandement d'un groupe d'armée ont une consommation en ravitaillement réduite. Une fois de plus ceci est modifié de la même façon que précédemment mais le QG de groupe d'armée à une portée encore plus importante. Le bonus de traits est une fois de plus diminué de moitié. Enfin le commandant de théâtre réduit la pénalité de coopération de multiples brigades et n'est pas modifié par la portée. Une fois de plus le bonus de trait du commandant de théâtre est réduit de moitié.

Il y a bien entendu une option pour l'assignement automatique des officiers qui vous épargnera des mal de tête pour avoir à diriger l'ensemble de la structure de commandement, mais vous pouvez aussi avoir envie de diriger la carrière de certains généraux. Tout commandant au combat gagne de l'expérience: ainsi un corps de 3 divisions attaquant verra ses quatre officiers gagner de l'expérience.

Sur les divisions elles-mêmes: depuis la dernière fois que nous en avons parlé, nous avons encore travaillé et raffiné le systéme. Ceci nous permet de donner une réponse plus définitive concernant le système de division: nous confirmons l'existence de division à une seule brigade(si vous utiliser les symboles elles apparaîtront avec un seul X pour dénoter leur statut de brigade) Cette formation à un désavantage spécifique par rapport aux autres divisions car elles ne peuvent avoir de commandant ce qui signifie qu'elles n'ont pas de bonus au combat. Ensuite une brigade peut être transférée vers et depuis une division. Vous souhaitez augmenter le nombre de vos divisions blindées en récupérant une brigade de char et en la remplaçant par une division motorisée? Eh bien n'hésiter pas. Vous souhaitez remplacer des cavaliers par des chars? Vous pouvez construire une brigade de char, l'ajouter à la division et retirer la brigade de cavalerie. Ensuite vous pouvez dissoudre la brigade de cavalerie ou faire toute autre chose avec.

Screenshot

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales