Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Divers

Le carnet de cette semaine sera consacré non à de grandes nouveautés mais à de petites

Le ravitaillement: nous avons déjà parlé des lignes de ravitaillement et réseau dans un précédent carnet. Qu'avons nous fait pour les alliés et satellites? Tout d'abord si vous avez des troupes sur le réseau de ravitaillement de quelqu'un d'autre, vous envoyez automatiquement du ravitaillement vers ce pays gratuitement. Notez que si elles sont outremer le ravitaillement devra toujours être envoyé par convoi maritime. Prenons comme exemple l'envoi de quelques divisions allemandes vers l'Italie pour stopper une possible invasion alliée ; l'Allemagne va envoyer le ravitaillement nécessaire à l'Italie qui se chargera depuis Rome de les distribuer. Dans le cas d'un satellite c'est quelque peu différent: ils ne génèrent pas leur propre réseau de ravitaillement. A la place ils sont reliés au réseau de leur maître et envois du ravitaillement à leur maître pour garder leurs troupes ravitailler

Quels effets cela a-t-il? Par exemple si l'Allemagne fait de la Croatie un Etat fantoche, ils vont tout simplement rejoindre le réseau allemand et permettre aux troupes allemandes en Yougoslavie de rester ravitailler sans problèmes. C'est important pour déterminer qui sera l'occupant: pour permettre au réseau de continuer à fonctionner, le pays qui ravitaille les troupes devient l'occupant de la province. Les satellites n'occupent jamais de province tandis que les alliés le peuvent.


Le combat : dans Hearts of Iron 2 il y avait un délai de réorganisation après le combat empêchant l'unité d'exécuter de nouveau ordres pendant une période de temps suivant une attaque et ce afin de se réorganiser. Eh bien ce délai est toujours présent dans Hearts of Iron 3 mais avec une nouvelle tournure. Les doctrines terrestres réduisent ce délai, donnant à un pays tel que l'Allemagne un véritable avantage sur un plus petit pays comme la Pologne, les unités polonaises ayant besoin d'un délai plus long. Nous avons également mis une restriction: si l'unité est sur le point d'éclater, elle ne pourra pas attaquer. Cela signifie qu'en tant que joueur vous n'avez pas à constamment surveiller vos unités

Enfin les Escadrilles Aéro Navales(EAN ou CAG). Comme mentionner dans un précédent carnet de développement, les EAN sont des unités aériennes désormais. Pas aussi bon que les unités aériennes standard mais elles sont multi-rôles et peuvent faire un peu tout. Vous pouvez leur donner des missions comme aux autres unités aériennes mais les EAN ont une mission spéciale par défaut : mission de groupe aérien de porte-avions. L'unité reste sur le porte-avions et attend d'avoir une cible. Lorsque la flotte engage les navires ennemis ou que le porte-avions est attaqué, l'EAN va engager le combat

Eh bien voici les petits détails de la semaine

Screenshot

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales