Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Italie - 1938

Dans ce carnet de développement nous allons vous montrer en exlusivité le premier AAR de hearts of Iron 3. Je donne la parole à King qui va nous raconter sa récente partie avec l'Italie

Italie - 1938

Tandis que l'Allemagne démembre lentement la Tchécoslovaquie et que le Japon avance en Chine, l'Italie à de grands projets. Notre objetif est simplement la Yougoslavie. La population italienne est prête à la guerre et nous sommes convaincus de la supériorité de l'armée italienne sur l'armée yougoslave. Donc à moins que quelqu'un n'intervienne nous sommes convaincus de la victoire. Nous n'avons pas assez de ressources pour soutenir notre économie de guerre, nous pouvons soit les acheter et détourner des points de production  vers la production de biens de consommation pour les payer ou nous pouvons tout simplement les prendre dans les stock des autres pays. La Yougoslavie devient encore plus attrayante. Y aura-t-il des conséquences à notre acte de "libération"? Très probablement mais l'expérience sera utile pour nos armées

En 1938 les forces italiennes sont organisées en 3 théatre: l'un couvre les récentes expansion territoriales en Afrique de l'Est, l'autre la Lybie(et Rhodes) et enfin le dernier couvre l'Italie à proprement parler. Tous sont en position défensive mais le théatre italien à Belgrade comme objectif spécifique.Nous attendons

Les theatres commencent à mettre leur unité en défensive mais le téatre italien met un accent particulier sur la frontiére Yougoslave vu que Belgrade est son objectif. Pendant ce temps l'Italie améliore les troupes et recherche de nouveaux équipements. Nous commencons la construction de 4 cuirassés et les laissons en place. L'Italie est membre de l'Axe tandis que la France et l'Angleterre sont Alliés et donc certainement nos ennemis, tout les théatres pleurent pour obtenir plus de navires afin de faire face à cette menace. Nous commencons également la constuction de stations radar. L'un à Rhodes pour surveiller la méditerranée orientale et un à Tarente pour faire de même avec la méditerranée centrale. Il faudra du temps pour qu'elles soient opérationnelle mais si nous avons assez de temps elles nous donneront une bonne capacité de surveillance de la flotte alliée. Lorsqu'assez de PP seront disponibles, une troisiéme station radar sera construite en Sardaigne pour surveiller la méditerranée occidentale.


Nous avons également augmenter notre niveau de temps de paix ce qui fait partie de projet pour vaincre rapidement la Yougoslavie. Notre pari est que les Yougoslaves auront un plus bas niveau ce qui signifie que si nous frappons rapidement sans leur permettre de mobiliser, leur divisions auront une organisation et une force supérieure aux divisions yougoslaves. Cependant cette ruse ne pourra servir qu'une fois: les voisins de la Yougoslavie nous verrons comme une menace et mobiliseront certainement leurs armées à l'idée d'avoir l'Italie comme voisin. Heuresement la Yougoslavie nous rapportera suffisament de ressource pour la prochaine campagne
Ce sera malheureusement une campagne d'hiver et nous ne pouvons pas y changer grand chose. Nous voulons la Yougoslavie avant que la guerre ne commence en Europe. Nous avons fixé le jour J au 1 décembre 1938 bien que tout ne sera certainement pas prêt. Nous utiliserons la guerre limitée car nous ne voulons pas partager nos conquêtes avec l'Allemagne. Ce sera un spectacle uniquement italien et nous allons montrer au monde entier la puissance de l'armée italienne


Le théatre italien est fixé à Blitzing et l'attaque commence. La bataille aux frontiéres se déroule comme prévue. Les divisions yougoslaves sont gravement en sous-effectif car la Yougoslavie doit mobiliser et elles se brisent sous l'assaut italien


C'est maintenant un course: l'armée italienne à besoin de saisir le plus possible de territoires yougoslave avant que leurs divisions ne se soient suffisament reconstituées et que des réserves fraîches n'apparaîssent sur la ligne de front. 20 jours depuis le début de la guerre et la Yougoslavie est déjà en train de s'effondrer


La glorieuse marche continue, mais il semble que les victoires futures seront moins faciles. Les Suisses ont mobilisés et nous soupçonnons que nos nouveaux voisins, lorsque nous en aurons finis avec la YOugoslavie, feront de même. Mais nous avons profité de cette guerre: l'expérience pratique de guerre aidera à la recherche de doctrines, et nos unités et commandants ont gagnés de l'expérience. Tout ceci nous aidera dans nos guerres futures qui, nous le savons, serons plus difficiles. Nos troupes avancent suffisament rapidement pour éviter la formation d'une nouvelle ligne de résistance. L'armée yougoslave à établie ses derniéres positions autour de Belgrade mais ses troupes sont tellement affaiblie qu'elles ne résisterons pas bien longtemps à l'armée italienne


Belgrade tombe et la Yougoslavie est "libérée" après trois mois de combat. Ainsi se termine ce petit AAR. Qu'arrivera-t-il ensuite à l'Italie? J'annexerai par évènement l'Albanie et ensuite il faudra faire quelque chose pour mobiliser entiérement l'armée italienne. Les troupes devront être rapide contre des ennemis tels que le Royaume-Uni et la France.

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales