Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
 

      

Sondage

Aucun sondage trouve sur cette page. Veuillez inserer un element de type sondage ou pointer vers une page dans le champs 'startingpoint'
En direct des forums
Récits
Les nouvelles du front

Installation et interface

Créé le : 24 August 2004

Edition du : 27 October 2004

Auteur : Namspopof

( Rédigé par Dominovitch )

 

Hearts of Iron,sorti depuis un peu plus de deux ans, a connu un engouement surprenant de la part de toute une communauté internationale pour un jeu qui, à labase, n’est qu’un wargame sur PC avec possibilié de jouer sur le Net. C'est article est donc le premier d'une longue serie qui vous expliquera en détails toutes les subtilités de ce jeu.

Pour les plus préssés qui n'auront pas lut la page de présentation du jeu, voici un résumé des choses à savoir pour bien commencer.

Hearts of iron se situe au niveau géographique sur notre bonne vieille planéte. Aucun coin de ce monde ne vous sera plus inconnu, que cela soit la terre defeu au sud du continent américain ou savoir où se trouve le Bouthan sur notre bonne vieille planéte. Différents zooms nous permettent d’avoir une vue quasi-mondiale de la carte ou une précision sur l’écran se limitant à l’équivalent de la moitié de la France par exemple.

Au niveau des unités (représentant en gros une division),éléments que la plupart des joueurs que nous sommes regardont en premier, nous avons de quoi nous construire une armée terrestre (division), aérienne (escadre) et maritime (flotille). Nous pouvons choisir l’option symboles Otan (pour les habitués des wargames plateaux)ou des « animations » représentant soit un blindé, un mécanisé, un croiseur, un bombardier, etc .. La liste des unités est impressionnante, comme les Marines, les divisions de montagnes ou les parachutistes (avec pour ces derniers les avions de transports … arf, cette bonne vieille Tante Ju).

A ces unités de base, chacune dans leurs spécificités, au niveau terrestre uniquement, nous pourrons adjoindre un « ajout », une brigade comme on dit, pour améliorer l’unité en question. Par exemple, une division d’infanterie aura un ajout d’une brigade anti-tank, de DCA, de génie ou d’artillerie.

Le point fort d’Hearts of Iron est que chaque joueur prenant un pays sous ses ordres aura le challenge de gérer celui-ci grâce à une économie « basique » lui donnant chaque jour des PP (points de production) . Ces PP sont déterminés par les ressources (charbon, acier, caoutchouc, pétrole)générées par les provinces du pays. Des découvertes dans certains domaines de recherches spécifiques permettent d'améliorer le potentiel en PP du pays. Certaines de ses provinces ont des ressources, d’autre pas. Lorsqu’il y a un manque de ressources, le joueur peut intervenir sur le marché mondial pour échanger des ressources contre d’autres.Bon, c’est très simplifié, mais le systéme marche correctement, vu qu’HOI est avant tout un jeu type wargame.

Grâce à ce potentiel en PP, nous déciderons du choix d’affectation de ces PP. Il y en a 4 :

  • La consommation : un pays, ce sont des personnes qui y vivent, une infrastructure, une administration (hélas), bref un niveau de vie minimum en-dessous duquel votre population risque de se révolter.
  • Le ravitaillement des armées :jeu à orientation militaire par excellence, vos troupes ont besoin de ravitaillement. Sans cela, elles dépériront et ne serviront plus àrien.
  • La recherche : et oui, je n’en ai pas parlé jusqu’à maintenant car c’est un des gros morceaux qu’on va aborder plus bas. Vous allez devoir aussi faire desrecherches technologiques pour améliorer votre pays et surtout vos armées, aussi bien au niveau de l'armement que de l'emploi de doctrines spécifiques.
  • La mobilisation de votre armée : qui dit wargame dit avoir des unités militaires. Donc cette partie est réservée à la création de vos unités militaires en fonction de votre stratégie personnelle (que vous soyez du côté des Alliés, du Comintern ou de l’Axe).

Un des points forts d'Hearts of Iron est ce que nous appelons des événements survenant réguliérement sous forme de message ( event ). Un exemple d’événement peut être dans le cas du joueur allemand proposant le pacte de non-agression au joueur russe.Celui-ci peut accepter le pacte (historique) ou le refuser (non-historique).Ces événements apportent une saveur particuliére à ce jeu, lui permettant de ne pas être simplement une transposition de combats entre pays. Il permet au joueur d’avoir l’impression de réellement avoir les rênes d’un tout.

Le dernier point fort de ce jeu, après ce long préambule, c’est sa possibilité de jouer en réseau, à huit joueurs maximum. Jouer en solo est agréable, je vous rassure, déjà pour s’initier à ce jeu et aussi pour apprendre à son gré tel ou tel pays. Mais en multi, comme on dit, on se retrouve donc avec 7 autres joueurs humains et là cela fait toute la différence.Classiquement, les joueurs sur une partie en réseau (nommé GPO, grande partie online) prennent les pays suivants :

  • France
  • Allemagne
  • Grande-Bretagne
  • Italie
  • U.R.S.S.
  • Japon
  • U.S.A.
  • Chine Nationaliste.

Mais rien n’empêche de prendre le Brésil, le Honduras, le Tibet, l’Afrique du sud, que sais-je. Nous avons tout les pays du monde à disposition.

POUR BIEN DEMARRER DANS HOI :

Avant toute chose, ce premier article de démarrage a pour base le HOI avec la version 1.06c (dernier patch offciel sorti). Dans les différents screens que vous verrez, le texte apparaître en français. Donc, pour ceux qui découvrent, voici comment installer votre jeu correctement :

1/ Installez HOI si ce n'est déjà fait avec le CD sur votre disque dur (il n'est pas nécessaire d'avoir le CD dans le lecteur pour jouer).

2/ Intallez le patch 1.06c disponible sur le site officiel paradox : PATCH 1.06c ici

L'installer sur le répertoire Hearts of Iron de votre disque dur (en général se trouve sur C:/Program Files/Paradox Entertainment/Hearts of Iron).

3/ Pour finir, mettre le fichier text.csv ci-joint en remplacement de celui existant dans le répertoire config de Hearts of Iron, ce fichier vous mettra Hearts of Iron en version 1.06c française.

Astuce : Un conseil, installez-vous 2 HOI sur le disque dur, un en anglais, un en français afin d'être compatible avec les 2 languages dans une partie multijoueur.

Suite du dossier de découverte et d'apprentissage d'Hearts of Iron.

Retour au sommaire des articles.

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales