Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Strategie : japon par Thom

Créé le : 18 December 2004

Edition du : 18 December 2004

Auteur : Namspopof

 

Stratégie du Japonais contre les Chinois.

NIVEAU :

AGRESSIVITE :

PATCH : 1.06c

PAYS : JAPON

AUTEUR : THOM

 

Pour attaquer la Chine, en 1937, vous devez prendre le parti de droite lors des élections. Ne déclenchez pas la guerre face aux Chinois communistes avant d’avoir annexé les Nationalistes, car sinon ils vont avoir le temps de recruter de la milice et ils vont produire des milices pour protéger leurs frontières.

Effectif suggéré lors de l’invasion :

Vous devez disposer d’environ 15 divisions de cavalerie, 5 motorisés et une bonne cinquantaine de fantassins. Environ 7 divisions de montagnes seraient aussi très utile en Chine, spécialement dans l’Ouest. Pour les navires, vous pouvez rester avec ceux du début de la campagne. Pour l’aviation, des bombardiers tactiques de bases environ 4 et environ 4 bombardiers modèle 1 (Ki-21) seront nécessaire et même primordial. Pour ce qui est des chasseurs, leurs utilités sont moindres, car les Chinois n’ont pas d’aviation ou presque.

N’oubliez pas d’augmenter l’organisation des troupes avec des doctrines.

NB : Attention si la Chine nationaliste annexe le Xinjiang, vous devrez monter dans le Nord, car la capitale de ce pays une fois annexée par la chine offre 2 points de victoire à prendre obligatoirement pour une annéxation.

Avantage du Japonais contre les Chinois : de bons généraux et maréchaux, une marine qui ne se compare pas et des troupes d’infanteries face à des milices. cela dit faite bien attention, il suffit d'une division d'infanterie régulière dans un corps d'armée pour que celui-ci resiste bien plus durement aux assauts.

NB : N’oubliez pas de faire des convois, le ravitaillement necessaire durant les combats augmente, n'hesitez pas à mettre un nombre conséquent de navire apportant munitions et pétrole en grande quantités.

Chine nationaliste :

Face aux Chinois, la clé de la réussite est la vitesse et l’encerclement de la capitale.

  • Massez vos troupes sur la frontière commune entre les deux pays, les divisions de cavalerie sur la province la plus au Sud, car vous devrez utiliser leur potentiel, la vitesse. Vous massez environ 35 unités sur les autres provinces sauf celle du haut où 6 divisions, généralement, seront suffisantes(voir carte 1). Vous mettez sur Takao (Taiwan), 12 divisions d’infanteries et lorsque sortiront vos troupes de montagnes mettez les sur Taiwan pour qu’ils puissent être plus proche de l’action.
  • Lorsque la guerre sera déclenchée, prenez vos 12 divisions d’infanterie sur Taiwan et envoyez-les sur la province, rarement défendue, Xiamen. Lorsque vos troupes de montagnes seront prêtes, envoyez les sur la province de Zhanjiang, au Sud de la Chine et foncez vers la province de Kunming(voir carte 2). Durant ce temps, vous devez, avec vos troupes d’infanteries débarquer au Sud de la capitale, encercler celle-ci pour empêcher l’approvisionnement(voir carte 3) (N’oubliez pas de prendre toutes les provinces adjacentes à la mer). Ne prenez jamais la capitale exceptée lorsque toutes les provinces avec des points de victoires seront prises.
 

 

 

Ensuite il ne restera plus qu’à prendre les provinces une après l’autre aidez des bombardiers. Lorsque la capitale sera encerclée et les provinces bordant la mer prises, le Chinois va perdre toutes ses troupes, car elles ne seront plus approvisionnées. Prenez votre temps, car elles vont perdre de leurs forces sans combattre alors vous allez sauver du MP et comme vous êtres sur l’économie de guerre, vous aurez plus de PP. Dépêchez-vous à aller au Nord de la Chine si celle-ci a annexé le Xinjiang.(voir carte 1)

 

La Chine communiste :

Après avoir annexé la Chine nationaliste,

 

Massez vos troupes à l’Ouest des deux provinces communistes comme cela vous n’aurez pas de pénalité pour traverser les rivières. Attaquez la capitale par deux provinces, vous aurez ainsi le bonus débordement qui vous aidera durant le combat. Durant ce temps, prenez environ 18 divisions et envoyées-les sur la province au sud, car il devra diviser ses forces. Envoyer vos troupes de montagnes sur la capitale avec environ 35 divisons de tout genre, les plus fortes ainsi que l’appui des bombardiers (qui devraient être tous de modèle 1). Avec un appui des bombardiers tactiques, le Chinois ne devrait pas durer longtemps. Cependant vous allez perdre beaucoup de Manpower (MP) mais c’est le prix de la victoire!

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales