Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Test par Empereur_Nicolas




Introduction


Lost Empire Immortals est un 4X c'est-à-dire explorer, étendre, exploiter, exterminer (ou eXplore, eXpand, eXploit, eXterminate en anglais).
Il se déroule au tour par tour dans des galaxies allant de 150 planètes à  5000 planètes !!!!!! et dont la plus grande carte comprend 28 factions secondaires (généralement les factions que l’on détruit en premier pour se faire la main) et 10 factions principales.
On a le choix parmi 6 races dont il faut choisir un avantage particulier pour celle sélectionnées (recherches moins chères, plus de leader…)
Comme tout nouveau joueur j’ai commencé par aller dans les options pour régler la résolution et les graphismes. Mais il y a très peu d’option en réalité : résolution, niveau graphique, et le son. En aucun cas les raccourcis claviers et souris sont modifiable  ce qui laisse déjà une petite impression de travail non fini.


Les bases


Ensuite je commence par le tutoriel. Il se révèle très vite assez sommaire : on commence par apprendre à zoomer, à savoir  comment se déplacer (les bases) et le raccourci pour aller avec le clavier (qui est la touche origine que je ne connaissais pas du coup je suis resté plusieurs minutes à tester toute les touches de mon clavier pour trouver la touche origine de mon clavier). Une fois ceci passé, on apprend très vite à déplacer une flotte, coloniser, passer un tour, bref, on nous explique les bases.



Les grands principes à retenir sont que chaque planète à une température de base ainsi qu’une capacité en population. De plus, chaque planète produit de la nourriture, du minerai et qu’elle a une certaine capacité pour la construction de flotte, le commerce et la biosphère. En cas de colonisation, on peut choisir la spécialisation de la planète choisie : poste avancé (outpost), planète spécialisée dans la production de nourriture, de minerai, la construction navale, la défense (forteresse), le commerce et la métropole (beaucoup de population). Une fois cette spécialisation faite, il y a un investissement en minerai par tour pour développer la planète et atteindre sa pleine efficacité.
Ensuite on voit rapidement les différentes ressources du jeu : la nourriture, le minerai, la recherche et l’argent. Et voila la fin du tutoriel !!!



Les menus


Une fois le tutoriel fait, on se tourne vers les parties standard (c'est-à-dire non personnalisées).
On choisi sa race parmi les 6 races dipsonibles ainsi que leur bonus, les conditions de victoire, la galaxie (en réalité on choisit un scenario où seul la forme globale de la galaxie changera) et le niveau de difficulté.
La partie se lance : me voici devant ma seule planète avec mon explorateur (scout)  et mon vaiseau de colon, que l’aventure commence…



Concernant les menus, il y a les classiques (récapitulatif de nos planètes, diplomatie….) et le menu qui sort de l’ordinaire : les leaders. En effet les leaders sont des personnages vieillissant au cours des tours (ils meurent quand ils ont environ 150 ans et d’autre réapparaissent plus ou moins aléatoirement).



Je ne développerai pas la diplomatie car j’ai eu beaucoup de mal à faire quelque chose ne comprenant pas son fonctionnement.
Chaque leader a des caractéristiques propres (connections, organised….) qui évoluent avec le temps. Ces leaders ne restent pas inactif, bien au contraire, chacun peut remplir une tâche : devenir diplomate pour améliorer nos relations avec les autres races, ou encore augmenter notre production de nourriture…



La recherche


Concernant la recherche, Il y a en tout 12 classes technologiques avec environ une dizaine de technologie par classe. Hélas ! au final, on développe tout en même temps et comme on n’a pas d’arbre technologiques, on ne sait pas quel niveau de technologie nous permettra d’avoir de nouvelles armes pour nos vaisseaux. Il faut tout de même signaler que chaque technologie peut se rechercher à l’infini et que chaque nouveau niveau apporte un bonus qui se cumule avec ceux précédent. A noter que ces technologies ainsi que les équipements pour les vaisseaux se révèlent être les mêmes pour toutes les races.



Les vaisseaux


Maintemant, passons au nerf de la guerre et c’est le cas de le dire : les constructions de vaisseaux. Il est important de noter qu’il n’existe que 8 modèles de vaisseaux : scout, vaisseau de colonisation… (voir sur l’image). Ces modèles sont entièrement personnalisable, d’ailleurs c’est obligatoire car  il n’existe pas de modèle prédéfini pour les vaisseaux de combat (il y a juste un modèle de scout et 2 vaisseaux de colonsation par défaut). Du coup, on met un peu tout et n’importe quoi sur ces vaisseaux mais le probleme qu’on ne sait pas vraiment à quoi tous nos ajouts peuvent bien servir : il n’y a aucune description des équipements pour les vaisseaux, il faut en permanence se reporter à la fenêtre recherche, ce qui implique de valider le modèle même s’il n’est pas fini, de fermer le menu vaisseau, d’ouvrir le menu recherche, de regarder à quoi correspond l’équipement, de refermer le menu, de ré-ouvrir le menu vaisseau, de re-sélectionner le modèle non fini, de l’éditer et enfin de savoir si on va mettre cet equipement… vous l’auriez compris, on perd énormement de temps juste pour faire un vaisseau alors qu’une petite info bulle aurait suffit…



Une fois ce modèle fait, j’ai trouvé qu’il était très compliqué de construire le vaisseau : par exemple j’ai sur mon ecran la planète ou je veux construire le vaisseau mais je ne peux pas le faire : il faut que je passe par un menu pour choisir la planète et lancer la construction du vaisseau. Alors qu’il aurait suffit d’un petit raccourci pour éviter toute ces ouvertures de fenêtre au final inutiles et exaspérantes.
Une fois tous ces problèmes dépassés, j’ai enfin ma flotte construite sur ma planète mais là encore un autre problème survient : il est très difficile de sélectionner la planète sous ma flotte (parfois j’ai même dû déplacer ma flotte et attendre le tour d’après pour pouvoir sélectionner ma planète sans devoir passer par les menus), et je ne vous parle pas du probleme quand il y a 3 flottes sur une planète pour arriver à sélectionner ce que l’on veut.
Les combats se résolvent automatiquement , les batailles sont visionnables mais aucun ordre n’est possible. Tout comme les invasions qui se résolvent automatiquement et les combat ne sont pas visionnable
Mais le plus gros embarras : le jeu n’est pas du tout optimisé. Avec mon quad core Q6600 et 3Go de ram au bout de 1h30-2h de jeu le temps entre 2 tours s’allonge énormement : on attend parfois 1 minute et j’étais sur une petite carte de 600 planètes (chose qui se passe avec civilisation IV à la fin du jeu sur de grande carte !!).




En conclusion


Ce jeu aurait pu être un très bon jeu mais il y a un manque cruel de finition et d’optimisation .
Au final, je ne vous le recommande pas si vous voulez un 4X , je vous conseillerai plutôt Galactic Civilizations II, Sins of a solar empire voire même Civilization 4 beyond the sword et son mod dans l’espace (il n’aura pas la profondeur d’un 4X mais vous apportera tellement plus de plaisir que Lost Empire Immortals).


Résumé


Les plus :

- Un type de jeu rare de nous jours
- La personnalisation des vaisseaux
- Les leaders

Les moins :

- Les lags
- Le manque de finalisation du jeu
- Pas de version française

Les notes Strategium

Jouabilité : 12/20 On passe trop souvent par des menus

Graphisme : 12/20 Ils sont beaux pas excellent mais largement suffisant pour ce type de jeu ou c’est la gestion qui prime

Bande son : 5/20 musique répétitive, il vaut mieux couper le son et mettre sa musique par un lecteur externe au jeu

Appréciation globale : 10/20 Son manque de finalisation le rend injouable sur des parties de plus de 1h30-2h ce qui est tout désagréable pour un jeu de ce type où une partie dure plusieurs heures.

PATCHS

Voici les patchs pour ce jeu

1.02 : En anglais, quelques corrections de bugs. Lien

1.03 : Peu de changements pour cette seconde mise à jour qui poursuit le travail de la première en intégrant de nouvelles corrections et en reprenant toutes celles déjà effectuées. Lien

1.05 : Peu nombreux, les changements apportés par cette mise à jour sont d'importance et concernent aussi bien l'intelligence artificielle que l'interface. Il est également question de quelques corrections de bugs. Le 1.03 doit être installé. Lien

1.07 : Mineure, cette mise à jour revient sur deux bugs dont un, rare, pouvant aller jusqu'à planter le jeu. Lien
 

Galerie d'images

Trailer du jeu

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales