Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

ordre de bataille détaillé

Dans un précédent carnet, nous avions présenté les différents scénarios de batailles historiques qui seront dans Pride of Nations. Les scénarios ont un point commun avec la grande campagne : un ordre de bataille (OOB) détaillé pour presque toutes les nations, à la fois sur terre et sur mer.
Bien entend, une telle fonctionnalité est habituelle et obligatoire dans les jeux de stratégie historique "sérieux". Mais en vérité, ce n'est pas toujours le cas et dans la plupart des cas, la précision est quelque peu limitée, en grande partie à des noms à résonance historiquement plausible.
Lorsque nous avons conçu la base de données pour Pride of Nations, l'une des premières décisions que nous avons prises à été au regard de l'échelle que nous utiliserons pour les unités. Parce que ce jeu est un jeu de grande stratégie sur une échelle massive -le monde entier sur 70 ans- nous avons voulu ne pas tomber dans le piége du micro management en raison de la taille trop petite des unités.
Donc nous nous sommes limités à des unités de grande ampleur : des escadrons pour les bateaux, les brigades comme plus petite unité terrestre, mais le plus souvent divisions et corps. Néanmoins, notre moteur AGE a été conçu avec une fonctionnalité intéressante en ce que, quelle que soit la taille des unités que nous avons dans le jeu, cette unité est faite de "composants" que nous appelons modèles ou éléments. Dès le début, nous avons choisi le régiment comme élément de base pour les unités terrestres (à l'exception de l'artillerie qui utilise des batteries) et le navire individuel pour les unités navales.

A cette fin, nous avons crée deux bases de données. L'une des bases sur les modèles, qui décrit les éléments qui composent nos unités. L'autre est la base de données des unités qui énumère, pour chaque unité, combien d'éléments et dans quelle proportion ils sont présents au sein de ladite unité.

Pour les modèles, chaque régiment disponible a un nom unique, en plus de dizaines de fonctionnalités et caractéristiques qui seront décrit en détail dans un autre journal. Par conséquent, même s'il y a des centaines de régiments dans un pays donné (ou une douzaine de navires individuels), chacun peut-être vu avec son nom propre et unique. L'interface utilisateur à une fenêtre spécifique pour le montrer.

Au niveau de l'unité, les différentes possibilités sont composées des nombreux modèles en plus d'une fonctionnalité supplémentaire que nous avons ajoutée et appelé la zone de recrutement (ou de construction) Par exemple, les troupes de l'armée des Indes britanniques ne peuvent apparaître au Royaume-Uni ou dans les Amériques ; elles ne peuvent être levées et recrutées que dans le Raj. De même, les troupes coloniales noires françaises ne peuvent apparaître qu'en Afrique et nulle part ailleurs. Mais le recrutement n'est pas seulement ethnique car il est également restreint à des localisations physique selon d'autres considérations.

Par exemple, les troupes alpines seront levées dans les zones de montagne, et vos marines n'apparaîtront pas en plein milieu de votre arrière-pays loin de tout port. Et pour les navires, la plupart (surtout les plus grands) nécessiteront un chantier naval pour être construits, mais vous n'en aurez pas besoin pour construire des canonnières coloniales fluviales.
L'idée derrière cette apparente complexité (et une base de données vraiment énorme avec des milliers de noms) est d'offrir au joueur un réel sentiment d'immersion dans l'atmosphère de l'époque.

Pour immergé encore plus le joueur, les noms ne sont pas seulement un aspect "flavor" de l'OOB détaillé car nous avons 1000 uniformes différents (et des douzaines de modèles de navires) de l'époque, ainsi vos unités n'auront pas seulement des noms différents mais également différentes apparences. Nous avons appris de nos précédents jeux que les joueurs aiment voir les moindres détails de leurs unités.

Par exemple, si vous jouez la Grande-Bretagne, vous pouvez voir les troupes régulières britanniques (dont les uniformes varieront énormément entre 1850 et 1920) mais également les Highlanders écossais, les Sepoys de la Compagnie des Indes Orientales, les Gurkhas, les King's African Rifles, la gendarmerie royale du Canada, les Royal Marines, marins et Camel Corps égyptien. En mer la glorieuse Royal Navy possède plus de 25 types différents de navires.
Et ce niveau de variété se retrouve dans toutes les autres nations majeures jouables ainsi que dans la plupart des mineures et autochtones que vous rencontrerez lors de votre demi-siècle de conquête mondiale.

Caotures d'écran

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales