Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

      

Recherche, téhorie et technologie

Le système de recherche dans Pride of Nations à quelques particularités... Nous avons voulus représenter ce qui se passait dans le monde durant l'époque victorienne. Cela signifiait pour nous que la plupart des domaines de recherche (presque tous en fait) ne sont pas conduits par l'Etat mais par des individus, inventeurs prodigieux, maîtres théoricien ou par une approche d'essai et de test dans le monde industriel ou dans la guerre.

Nous avons donc conçu à partir de rien un système pour cela. Nous avons séparé la recherche en deux parties : recherche théorique et recherche appliquée. Pour progresser dans un domaine de la recherche appliquée, la théorie doit être connue. Rien de nouveau sous le soleil pourrait-on dire. En effet... sauf pour la façon dont les progrès se font. Le système indique ce qui peut faire progresser la recherche en fonction de plusieurs dizaines de paramètres.

Beaucoup de recherches bénéficieront spontanément de "technologie de diffusion" par exemple. Cela signifie que lorsqu'un domaine de recherche (appliqué ou théorique) est maîtrisé, alors les autres pays peuvent également apprendre les principes de bases car il y a toujours des "fuites". Pour une théorie cela peut-être à cause des livres, des publications sur le sujet, ou même de conférences universitaires publiques. Cette propagation automatisée peut-être paramétrée pour chaque théorie, c'est à dire qu'elle se propagera un peu plus vite si un pays ami maîtrise la théorie. Pour la recherche appliquée, les conditions sont toujours plus importantes car par exemple les technologies industrielles ou militaires étaient jalousement protégées du regard des autres pays. A ce titre, vos progrès ici seront extrêmement lent si un pays inamical maîtrise une technologie (comme un nouveau procédé de fabrication d'armes). Au contraire si un allié la possède, alors les progrès seront plus rapides.



Mais alors, peut-être croyez vous qu'il y a un dilemme ici. Si personne ne connaît une théorie (ou la recherche appliquée) comment la faire progresser si vous ne recevez aucun bonus des autres pays ? C'est là un autre aspect du système "kicks-in", et il est assez imaginatif comparé à ce qui peut-être trouvé dans un jeu de stratégie équivalent tout en étant en même temps évident pour le joueur : la recherche progressera si votre pays à les infrastructures adéquates pour ces domaines. Deux exemples devraient vous éclairez. La plupart des technologies navales évolueront à un bon rythme si vous avez de grands ports et bases navales. Développer une nouvelle méthode pour extraire plus rapidement le fer et exploiter les veines plus profondes progressera plus vite si vous avez des mines de fer. Parce qu'il n'y a pas de meilleur moyen de progresser que l'expérience dans cette période. Et donc la Grande-Bretagne avec son énorme marine et ses installations sera un parfait candidats pour développer de nouvelles doctrines ou technologies navales.

Pour les technologies militaires (ou même les doctrines), vous pouvez considérablement augmenter votre vitesse de recherche en possédant les bonnes unités ou en expérimentant sur le champ de bataille. Le simple fait (mais pas si facile à réaliser) que votre marine comporte des cuirassés vous aidera à développer de nouvelles technologies a ce sujet. Encore mieux, si vous les engager dans une bataille, le système de recherche enregistrera ce fait et vous donnera un autre bonus pour les technologies liées.




Mais nous savons que les joueurs aiment également avoir un impact direct sur leur pays. Ce système fonctionne bien pour simuler la façon dont la recherche a été menée historiquement mais Pride of Nations demeure un jeu et donc nous avons fourni un outil pour le joueur. Il est possible pour chaque domaine de recherche de donner une impulsion à la recherche en investissant des fonds d'Etat. Le système est plus plausible que ne l'imaginent les grognards de l'histoire parce que c'est ce qui s'est passé historiquement, peut-être pas autant que ce qui est permit dans Pride of Nations, mais quant même. Beaucoup de compagnies privées avaient des contrats de l'Etat pour construire des canons, navires et autres dispositifs militaire. Ceci à aider les entreprises à financer la recherche et développé des améliorations d'équipements.

Dans tout les cas, le système de recherche de Pride of Nation n'est pas qu'une injection massive d'argent dans une technologie pour l'avoir. Vous aurez à travailler d'une manière très naturelle. Si vous voulez développer un système de chemin de fer plus efficace, alors il vaut mieux avoir un réseau ferroviaire existant qui servira de terrain d'essai pour vos idées !

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales